Harlin Quist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Harlin Quist
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité

Harlin Quist, né Harlin Bloomquist, est un éditeur américain d'ouvrages pour la jeunesse né à Virginia vers 1931 et mort le à Minneapolis[1] à l'âge de 69 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans la ville de Virginia au Minnesota, Harlin Quist fait sa scolarité à Carnegie Tech et commence sa carrière en 1958 comme acteur et producteur. En 1959, il produit Ivanov d'Anton Tchekhov, qui remporte plusieurs récompenses[2]. Il exerce également chez Crowell-Collier Publishing Company (en) et Dell Publishing puis il fonde sa propre société en 1965 sous le nom Harlin Quist, Inc[3].

Entre 1966 et 1984, la société Harlin Quist Books publie plus de soixante livres pour enfants aux États-Unis et en France grâce à un partenariat[4], notamment avec François Ruy-Vidal de 1967 à 1972[5]. Quist adapte des ouvrages de Marguerite Duras et Eugène Ionesco et il recrute des auteurs et illustrateurs comme Nicole Claveloux, Philippe Corentin, Étienne Delessert, Henri Galeron, Claude Lapointe, Patrick Couratin pour créer des livres appréciés en raison de leur originalité : « Harlin Quist a révolutionné l'univers du livre pour enfants »[6]. Il publie également des livres plus controversés, comme Alala[6]. En 1981, Quist remporte un National Book Award[7].

Dans les années 1980, il se tourne vers le théâtre et restaure le NorShor Theatre (en) à Duluth.

Dans les années 1990, sa santé décline[6] ; il publie des ouvrages en France où il passe la majorité de son temps. Il fonde une société avec Patrick Couratin pour rééditer certains albums célèbres[6] et en publier de nouveaux.

En 1997, le Salon du livre de jeunesse de Montreuil présente une rétrospective de ses travaux[6].

Il meurt le 13 mai 2000[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Quist, Harlin », sur Bibliothèque nationale de France.
  2. « Obie Awards 1959 Winners » (consulté le 2 juillet 2016)
  3. Nicholas Paley, « Why the Books of Harlin Quist Disappeared—Or Did They? », Children's Literature Association Quarterly, vol. 14, no 3,‎ , p. 111–114 (DOI 10.1353/chq.0.0816, lire en ligne, consulté le 2 juillet 2016)
  4. Ted Jalbert, « The Books of Harlin Quist » (consulté le 2 juillet 2016)
  5. Florence Noiville, « Hommages à Ruy-Vidal », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. a b c d et e Florence Noiville, « Salon du livre de jeunesse de Montreuil ; Alice au pays des cafetières », Le Monde,‎ .
  7. Edwin McDowell, « AMERICAN BOOK AWARDS ARE GIVEN FOR 22 WORKS », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juillet 2016)
  8. Lipson Eden Ross, « Harlin Quist, 69, Publisher of Children's Books », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 2 juillet 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]