Harley-Davidson Softail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Harley-Davidson Heritage Softail

Le terme softail se réfère à des motocyclettes et des bicyclettes qui disposent d'un système de suspension arrière à ressorts ou amortisseurs cachés. Une moto softail a l'apparence d'un cadre rigide avec des amortisseurs à ressorts dissimulés.

Le terme « softail » est une marque déposée par Harley-Davidson[1], depuis la sortie de la FXST Softail de 1984. Dès lors, le mot s'est élargi pour inclure d'autres motos ayant un système de suspension arrière intégré caché tout comme pour certains vélos.

Harley-Davidson Softail[modifier | modifier le code]

Chez Harley-Davidson, le cadre softail est conçu pour ressembler à un cadre rigide des anciennes motos, tout en offrant le confort d'une suspension arrière. Les amortisseurs sont positionnés le long de l'axe de la moto, éloignés de la transmission sur les modèles de 1984 à 2017 et sous la selle depuis 2018.

Harley-Davidson FLSTFB Softail Fat Boy Lo de 2011
Harley Davidson FXSTC Softail Custom de 2008
Harley Davidson Fat Boy 2018 FLFBS 114 ci (1 868 cm3)
Harley Davidson Softail Slim 2018

Il y a eu beaucoup de modèles Harley-Davidson avec le cadre Softail, comprenant les Softail Standard, Custom, Springer Softail, Heritage Softail, Heritage Springer, Night Train, Deluxe, Deuce, Fat Boy, Softail Slim, the Dark Custom Cross Bones, la ligne Dark Custom et le Breakout. À l'exception du modèle Deuce qui possède un cadre allongé de 51 mm, ces motos partagent moteur, transmission et cadre et diffèrent principalement dans le choix de la fourche, des roues et des accessoires.

Fourches[modifier | modifier le code]

La gamme des modèles Softail comprend un certain nombre de choix dans les configurations de fourches. Historiquement, ces modèles ont également proposé des fourches à ressorts Springer qui rappellent les fourches avant utilisées avant l’introduction de celle de l’Hydra-Glide en 1949. La désignation FXST est utilisée pour les motos à roues avant de 21 pouces avec ou sans fourche Springer, tandis que la désignation FLST est utilisée pour les motos équipées de roues avant de 16 pouces avec ou sans fourche Springer.

Moteurs[modifier | modifier le code]

Les modèles Softail n'ont pas de moteurs montés sur silent-blocs, mais ont utilisé une version à contrepoids du moteur Twin Cam, vibrant moins, au lieu du moteur standard utilisé dans les modèles Touring et Dyna. Le Twin Cam a ensuite été remplacée par une variante du moteur Harley-Davidson Milwaukee-Eight pour les modèles 2018[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Bill Davis, passionné de la marque et ingénieur de St. Louis, Missouri, a conçu le softail au milieu des années 1970. Sa première conception, sur laquelle il travailla de 1974 à 1975, avait un bras oscillant en porte-à-faux pivotant vers le bas et une suspension vers le haut avec ressorts et amortisseur dissimulés sous la selle[3]. Après avoir travaillé sur sa conception, Davis construisit un prototype basé sur son Super Glide de 1972. Davis breveta son projet et pris contact avec Willie G. Davidson pour organiser une réunion en . Davidson, bien qu'impressionné, ne pris aucun engagement et lui répondit six mois plus tard, indiquant que la société ne serait pas en mesure d'utiliser le dessin à ce moment-là, mais qu'il était toujours intéressé[4].

Davis continua de développer le concept, permutant le pivot et les ressorts de manière que ressorts et amortisseur se trouvent sous le cadre et que le pivot se trouve au sommet du bras oscillant triangulaire. Cela permis de placer le réservoir d'huile Harley-Davidson traditionnel sous la selle. Davis tenta de produire le nouveau design de manière indépendante sous le label Road Worx Sub-Shock, mais le partenariat qu’il avait mis en place à cette fin échoua. L’un des dirigeants de Harley-Davidson, Jeffrey Bleustein, contacta Davis peu de temps après et entama les négociations en vue de l’achat du concept de Davis[5]. Davis a vendu ses brevets, son prototype et son outillage à Harley-Davidson en [6]. Après d’autres essais et mises au point, la conception de Davis a été introduite en juin 1983 sous le nom de Harley-Davidson FXST Softail 1984.

En , Harley-Davidson a commencé à travailler sur sa propre conception de suspension arrière qui aurait l'apparence d'une moto à cadre rigide. Le projet était peu prioritaire jusqu'à ce que plus tard dans l'année, il soit transféré à Jim Haubert Engineering, une entreprise que Harley-Davidson mandatait chaque année pour la fabrication de motos et de prototypes sur mesure. Haubert construisit un prototype en utilisant sa propre conception de suspension arrière, proche de l'apparence des anciens cadres rigides Harley-Davidson. Cette version fut suffisamment aboutie pour être examinée par Harley-Davidson en [7].[réf. à confirmer]

En 2017 Harley-Davidson a dévoilé un cadre Softail complètement redessiné pour l'année 2018, le premier changement majeur depuis l'introduction du moteur Twin Cam en 2000. Le cadre Softail 2018 utilise un bras oscillant de forme différente suspendue par un seul amortisseur arrière, monté sous la selle de façon similaire aux dessins originaux de Davis et Haubert. Harley-Davidson affirme que le nouveau cadre est sensiblement plus rigide et plus léger que les plates-formes de génération précédente Softail et Dyna. Ce dernier modèle ayant disparu, certains des modèles sont reportés sur le nouveau châssis Softail[8]. Le Street Bob 103 ci 2017 (1 688 cm3) a été testé en dynamique et produit 65 ch (48 kW) et 119 N m à la roue arrière. La nouvelle 2018 Street Bob 107 ci (1 753 cm3) produit quant à elle 78 ch (57 kW) et 137 N m à la roue arrière. Le moteur 114 ci (1 868 cm3), comme sur le modèle Heritage Classic 2018, produit 82 ch (60 kW) et 146 N m de couple à la roue arrière[9].

Customisation[modifier | modifier le code]

La Softail est la famille de modèles Harley-Davidson la plus populaire pour la personnalisation poussée et souvent utilisée pour les motos d'exposition. De nombreux fabricants de pièces de rechange dans le monde entier se sont spécialisés dans les pièces et accessoires Softail tels que les roues, les garde-boue ou les réservoirs afin de changer le look de la moto[10]. Harley-Davidson a également lancé une galerie pour montrer ses dernières pièces personnalisées d'usine sur tous les nouveaux modèles[11] beaucoup ayant pour origine les Softails CVO, qui sont des éditions limitées assemblées à la main de modèles standards.

Autres softails[modifier | modifier le code]

Les autres motos à suspension arrière Softail comprennent :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Harley-Davidson Motorcycle Softail Trademark »
  2. (en-US) Don Williams, « 2018 Harley-Davidson Softails First Look | 11 Fast Facts », sur Ultimate Motorcycling, (consulté le 1er janvier 2019)
  3. Mark Masker, « Three decades of Softail », Hot Bike, sur Hot Bike, Bonnier Corporation (consulté le 17 mai 2016)
  4. Greg Field, Harley-Davidson Evolution Motorcycles, Osceola, WI USA, MBI Publishing, , 44–52 p. (ISBN 0-7603-0500-5, lire en ligne), « Chapter 2: The FX and Softail Models, 1984-1999 »
  5. Greg Field, « Father of the Softail », dans Darwin Holmstrom, The Harley-Davidson Century, St. Paul, MN USA, MotorBooks International, , 242–243 p. (ISBN 0-7603-1155-2, lire en ligne) (consulté le )
  6. Greg Field, Harley-Davidson Softail, St. Paul, MN USA, MotorBooks International, , 127 p. (ISBN 0-7603-1063-7, lire en ligne), « Bill Davis and the Design of the First Softail », p. 18

    « Davis relented and signed the deal on January 6,1982, selling Harley the Sub Shock Wide Glide prototype, the patents for the design, all the tooling, and six complete Sub Shock frames. »

  7. Haubert, Jim (October 6, 2016), Softail Project Introduction
  8. « 2018 Harley-Davidson Softail Cruiser Lineup », Cycle World, (consulté le 9 septembre 2017)
  9. Mark Hoyer, « The 2018 Harley-Davidson Softail Street Bob », Cycle World, (consulté le 6 décembre 2017)
  10. (de) « Customized Harley-Davidson Softail Gallery by Thunderbike », sur Thunderbike (consulté le 1er janvier 2019)
  11. « Inspiration Gallery | Parts & Accessories | Harley-Davidson USA », sur www.harley-davidson.com (consulté le 1er janvier 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]