Harley-Davidson LiveWire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Harley-Davidson LiveWire
Image illustrative de l’article Harley-Davidson LiveWire
Présentation du prototype en 2014 au Motorcycle Live (en) du National Exhibition Centre (en) de Birmingham au Royaume-Uni.

Constructeur Drapeau : États-Unis Harley-Davidson
Années de production Depuis 2019
Type Roadster électrique
Moteur et transmission
Moteur(s) Électrique triphasé « Revelation »
Puissance maximale 105 ch
Boîte de vitesses Sans
Vitesse maximale 180 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre Aluminium
Frein avant Frein à disque
Frein arrière Frein à disque
Poids et dimensions
Empattement 1 490 mm
Hauteur de selle 780 mm
Poids à sec 249 kg

La Harley-Davidson LiveWire est le premier modèle de moto électrique du constructeur de moto américain Harley-Davidson, produit en série depuis 2019[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Prototype 2014

Harley-Davidson présente ses prototypes LiveWire aux médias en juin 2014, mis à disposition chez ses concessionnaires américains, canadiens, et européens pour des essais publics, avant sa mise en production en série en 2019[2],[3],[4],[5]. Elle est vendue 33 900 €, avec entre autres concurrents la marque américaine Zero Motorcycles (en).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La LiveWire est déclinée de la superbike électrique Mission R[6] du constructeur de moto électrique américain Mission Motors (en), avec un cadre en aluminium, et un moteur électrique triphasé « Revelation » de 105 ch, pour une vitesse maximum bridée de 180 km/h[7], un 0 à 100 km/h en 3 s, avec un accumulateur lithium-ion Samsung de 15,5 kWh, pour une autonomie de 235 km, rechargeable à 80 % en 40 min en charge rapide, ou 100 % en une heure[8],[9].

Non contents de la révolution que représente la propulsion électrique chez Harley-Davidson, les ingénieurs du constructeur américain ont décidé de réinventer la géométrie de la LiveWire. Jusqu'à présent, leurs modèles avaient un empattement très long et un angle de chasse élevé. La géométrie de la LiveWire est opposée à cette tradition, puisque son empattement et son angle de chasse sont ceux d'un roadster[10]. La LiveWire n'est alors plus seulement influencée par les légendaires américaines, mais aussi par les légendaires anglaises et italiennes.

Compétition[modifier | modifier le code]

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]