Hargeisa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Somalie
Cet article est une ébauche concernant la Somalie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hargeisa
Vue d'Hargeisa
Vue d'Hargeisa
Administration
Pays Drapeau de la Somalie Somalie
Région Somaliland
Démographie
Population 1 245 000 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 9° 34′ nord, 44° 04′ est
Altitude Min. 1 250 m – Max. 1 400 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Somalie

Voir la carte administrative de Somalie
City locator 14.svg
Hargeisa

Géolocalisation sur la carte : Somalie

Voir la carte topographique de Somalie
City locator 14.svg
Hargeisa

Hargeisa (en somali : Hargeysa, en arabe: هرجيسا) est une ville située au nord-ouest de la Somalie. Deuxième plus grande ville de la Somalie, c'est aussi la capitale de la République du Somaliland, proclamée en 1991 et non reconnue par les instances internationales, la ville principale de la région de Woqooyi Galbeed et de son district principal[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située à 245 km au sud-sud-est de Djibouti, à 80 km à l'est de Djidjiga, à proximité de la frontière avec l'Éthiopie. Elle est à 1 300 m d'altitude.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hargeisa a succédé à Berbera comme capitale de la Somalie britannique (Somaliland) en 1941. Elle l'est restée jusqu'en 1960, quand la colonie britannique a fusionné avec la Somalie italienne (Somalia) pour former la République de Somalie.

En 1988, le gouvernement du dictateur Siad Barré bombarda la ville et la détruisit à 90 % et fit des milliers de morts.

Elle est devenue la capitale du Somaliland lorsque ce pays a proclamé son indépendance en mai 1991.

Éducation[modifier | modifier le code]

La ville accueille deux universités. S'y trouvent également des lycées publics ou privés, des collèges, des écoles primaires et des crèches.

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Communications[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marc-Antoine Pérouse de Montclos, Villes en guerre en Somalie : Mogadiscio et Hargeisa, CEPED, Paris, 2000, 65 p. (ISBN 2-87762-127-8)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]