Hao (Polynésie française)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hao
Une vue de Hao
Une vue de Hao
Image illustrative de l'article Hao (Polynésie française)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité Polynésie française
Subdivision Tuamotu-Gambier
Maire
Mandat
Théodore Tuahine
2014-2020
Code postal 98767
Code commune 98720
Démographie
Population
municipale
1 317 hab. (2012)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 18° 04′ 31″ sud, 140° 56′ 43″ ouest
Altitude Min. 0 m
Max. 3 m
Superficie 65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

Voir la carte administrative de Polynésie française
City locator 14.svg
Hao

Géolocalisation sur la carte : Polynésie française

Voir la carte topographique de Polynésie française
City locator 14.svg
Hao

Hao est une commune de la Polynésie française dans l'archipel des Tuamotu. Le chef-lieu de cette dernière est Hao.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Hao est composée de trois communes associées avec douze atolls :

  • Commune associée de Hao (1 066 habitants en 2012) au centre, formée par cinq atolls :
    • Atoll de Hao (village principal : Otepa), le plus au nord des cinq atolls (et le plus proche de celui d'Amanu au nord)
    • Atoll de Nengonengo, au sud-ouest de celui de Hao
    • Atoll de Manuhangi (inhabité), au sud est de celui de Nengonengo (atoll le plus proche) et au sud-sud-ouest de celui de Hao
    • Atoll de Paraoa (inhabité), à l'est de celui de Manuhangi et au sud-sud-est de celui de Hao
    • Atoll d'Ahunui (inhabité), au sud-sud-est de celui de Paraoa
  • Commune associée d'Amanu (195 habitants en 2012) au nord, formée par trois atolls :
    • Atoll de Amanu (Village principal: Ikitake), le plus au sud des trois atolls (et le plus proche de celui de Hao au sud)
    • Atoll de Rekareka (inhabité), au nord-ouest de celui d'Amanu
    • Atoll de Tauere, au nord-ouest de celui de Rekareka
  • Commune associée de Hereheretue (56 habitants en 2012) au sud, formée par l'archipel des Îles du Duc de Gloucester comprenant 4 atolls :
    • Atoll de Hereheretue, le plus au nord (et au sud-ouest de celui de Nengonengo)
    • Atoll d'Anuanuraro, au sud-est de celui de Herehere
    • Atoll d'Anuanurunga (inhabité), au sud-est de celui d'Anuanuraro
    • Atoll de Nukutepipi, au sud-est de celui d'Anuanurunga

Climat[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1971. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en [2],[Note 1].

En 2012, la commune comptait 1 317 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1996 2002 2007 2012
1 666 1 465 1 342 1 317
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Administration[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Le conseil municipal est composé de 15 membres dont 12 pour Hao, 2 pour Amanu, 1 + 1 suppléant pour Hereheretue[5].

La municipalité est composée, d'un maire[6], Madame Suzanne Butcher, de deux maires délégués, un pour Amanu, Monsieur Terokehau Takamoana (disparu en mer le 28 juin 2010), un pour Hereheretue, Madame Madeleine Mairihau, et quatre adjoints.

Tendances politiques[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Suzanne Butcher, maire de Hao de 2008 à 2014.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
  2008 Temauri Foster To Tatou Ai'a  
2008[7] 2014 Suzanne Butcher Tahoeraa Huiraatira  

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Il y existe un aérodrome avec une longue piste goudronnée. Cette piste fait partie des lieux agréés par la NASA pour un éventuel atterrissage d'urgence de la navette spatiale (comme la base aérienne d'Istres par exemple en France métropolitaine).HAO à servie pendant des années de base arrière pour les essais nucléaires Français.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  2. [ Calendrier départemental des recensements], sur le site de l'Insee.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années .
  5. Elections municipales: procédures distinctes selon la taille des communes
  6. Dénommé tavana en Polynésie.
  7. Élection du maire à Hao: Suzanne Butcher détrône Temauri Foster

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :