Hanspeter Kyburz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant un compositeur suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Hanspeter Kyburz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
LagosVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Œuvres réputées
Parts (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Hanspeter Kyburz, né le [1] à Lagos (Nigeria) avec la nationalité suisse, est un compositeur suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la composition, la musicologie, l'histoire de l'art et la philosophie à Graz, Berlin, Francfort et Paris. Il utilise différents instruments disponibles (notamment l'informatique ou la spatialisation du son).

Il est élu membre de l'Académie des arts de Berlin en 2000[1].

Il est désormais professeur de composition au conservatoire de Berlin.

Œuvres[modifier | modifier le code]

(Liste non exhaustive)

  • kyburkz dxp 4.1 3 roues
  • Malstrom, SWR-SO Baden-Baden & Freiburg/Zender;
  • The Voynich Cipher Manuscript, Sudfunk-Chor Stuttgart/Klangforum Wien/Huber;
  • Parts, Klangforum Wien/Rundel;
  • Cells; Danse aveugle pour six instruments (1997) ;
  • Double Points Plus ;
  • À travers (1999) ;
  • Noesis (2001-2003)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]