Hansi Flick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hansi Flick
Image illustrative de l’article Hansi Flick
Hans-Dieter Flick en 2011.
Situation actuelle
Équipe Allemagne (sélectionneur)
Biographie
Nom Hans-Dieter Flick
Nationalité Allemand
Naissance (57 ans)
Heidelberg (RFA)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 1982-1993
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1971-1976 BSC Mückenloch
1976-1981 SpVgg Neckargemünd
1981-1982 SV Sandhausen
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1982-1985 SV Sandhausen069 0(8)
1985-1990 Bayern Munich139 0(7)
1990-1993 FC Cologne054 0(3)
1994-2000 Victoria Bammental
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1983 RFA -18 ans002 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2000-2005 TSG Hoffenheim88v 46n 61d
2006-2014 Allemagne(adjoint)
2019-2021 Bayern Munich70v 8n 8d
2021- Allemagne9v 4n 0d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 14 juin 2022

Hans-Dieter Flick, dit Hansi Flick[1], né le , est un joueur et entraîneur de football allemand et sélectionneur de l'Équipe d'Allemagne depuis le 1er aout 2021.

De 2006 à 2014, il est l'adjoint de Joachim Löw à la tête de l'Équipe d'Allemagne[2]. De 2014 à 2017, il travaille au sein de la fédération allemande de football[3]. Le 3 novembre 2019, il est nommé entraîneur du Bayern Munich après le licenciement de Niko Kovač. Il prend les commandes de l’équipe championne d’Allemagne et parvient à réaliser un sextuplé inédit : Bundesliga, Ligue des Champions, Coupe d'Allemagne, Supercoupe d'Allemagne, Supercoupe d'Europe et Coupe du Monde des Clubs.

Le 1er août 2021, il prend ses fonctions de sélectionneur de la Nationalmannschaft à la suite du départ de Joachim Löw[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Flick réalise une carrière de joueur au poste de milieu de terrain. Il joue notamment 104 matchs de championnat (et marque cinq buts) avec le Bayern Munich entre 1985 et 1990[5], avec lequel il remporte le championnat à quatre reprises (1986, 1987, 1989 et 1990), ainsi que la coupe d'Allemagne en 1986.

Il dispute la finale de la Coupe des clubs champions européens 1987, perdue face au FC Porto[6]. Il évolue ensuite au FC Cologne, avant de quitter le football professionnel en 1993 après une blessure[7].

Il rejoint alors le Victoria Bammental, un club amateur dont il devient l'entraîneur-joueur en 1996.

En 2000, Flick poursuit sa carrière d'entraîneur au TSG 1899 Hoffenheim, en troisième division allemande. Il y reste plusieurs saisons avant d'être limogé en [8]. Il rejoint ensuite le Red Bull Salzbourg comme entraîneur adjoint, auprès de Giovanni Trapattoni et Lothar Matthäus[1].

Le nouveau sélectionneur allemand Joachim Löw le choisit comme adjoint le [1]. Lors du quart de finale de l'Euro 2008 remporté face au Portugal, il se trouve en position d'entraîneur principal sur le banc allemand du fait de l'expulsion de Löw lors du match précédent. La sélection allemande termine ensuite à la troisième place de la Coupe du monde 2010, atteint les demi-finales de l'Euro 2012 et remporte la Coupe du monde 2014. Après ce dernier succès, Flick devient directeur sportif de la Fédération allemande de football[9].

2019147183002 2019-05-27 Fussball 1.FC Kaiserslautern vs FC Bayern München - Sven - 1D X MK II - 0135 - B70I8434 (cropped).jpg

En aout 2019, il est nommé par Niko Kovač en tant qu'entraineur adjoint du Bayern Munich.

Le , il devient l’entraîneur du Bayern Munich à la suite du licenciement de Niko Kovač : Flick conduit l'équipe en crise à son arrivée vers un sextuplé historique, (Championnat, Coupe nationale, Ligue des Champions, Supercoupe de l'UEFA, Supercoupe nationale, Mondial des clubs) égalant par ailleurs le FC Barcelone de Pep Guardiola, en remettant en place une stratégie tournée vers l'offensive et un pressing intense[10].

Le 3 avril 2020, son contrat avec le FC Bayern est prolongé jusqu'au 30 juin 2023[11],[12].

En fin de saison 2020-2021, il annonce qu'il partira du Bayern Munich. Quelque jours après le dernier match, il est nommé sélectionneur de l'équipe d'Allemagne[4], poste qu'il occupe à partir du 1er août 2021 en remplacement de Joachim Löw[13].

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques d'entraîneur de Hansi Flick au
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
TSG Hoffenheim 195 88 46 61 45,13
Bayern Munich 86 70 8 8 81,17
Allemagne 13 9 4 0 69,23
Total 294 167 58 69 56,80

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Bayern Munich

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Bayern Munich

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Hans-Dieter Flick » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c « Fiche de Hansi Flick », sur L'Équipe.fr
  2. Euro 2020 : Joachim Löw, la fin d'une ère, dw.com, 30 juin 2021, par Ali Farhat
  3. (de)[1]
  4. a et b (de) « Hansi Flick wird neuer Bundestrainer », sur DFB - Deutscher Fußball-Bund e.V. (consulté le )
  5. (de) « Flick, Hans-Dieter », kicker.de (consulté le )
  6. « Fiche de Hansi Flick », sur footballdatabase.eu
  7. « Allemagne: les hommes de l'ombre du sélectionneur Joachim Löw », sur ESPNFC.com (consulté le )
  8. (de) « Fiche de Hansi Flick », sur fussballdaten.de
  9. « Allemagne: Löw, un système de pointe », sur lexpress.mu (consulté le )
  10. FC Barcelone-Bayern Munich : Guerre d'ego et fortunes diverses, ce qu'il faut savoir avant le choc des quarts de finale, 20minutes.fr, 14 août 2020, par William Pereira : selon Ali Farhat, "Quand Kovac saute, Flick dit en gros à l’équipe « mon plan, c’est jouer de manière offensive, d’être hyper dominateur [Kovac était plus frileux]. Il ne faut pas gagner, il faut écraser l’adversaire. » Les mecs ont tout de suite complètement adhéré à son discours."
  11. (de) « FC Bayern verlängert mit Cheftrainer Hansi Flick », sur fcbayern.com (consulté le )
  12. Le Bayern Munich prépare l'avenir, dw.com, 15 avril 2020, par Ali Farhat
  13. « Hansi Flick officiellement nommé sélectionneur de l’équipe d’Allemagne de football », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]