Hans Meyer (géographe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hans Meyer et Meyer.

Hans Meyer (né le à Hildburghausen, Allemagne - à Leipzig, Allemagne) était un explorateur et un géographe allemand.

Il a gravi le Kilimanjaro en 1889.

Il fut aussi éditeur de la maison d'édition Bibliographisches Institut à Leipzig.

En 1915, il devient professeur titulaire de géographie coloniale (Kolonialgeographie) à l'université de Leipzig.

Hommage[modifier | modifier le code]

De nombreux taxons lui ont été dédiés[1]. :

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • Eine Weltreise. Leipzig (1885)
  • Zum Schneedom des Kilima-Ndscharo. Berlin (1888)
  • Ostafrikanische Gletscherfahrten. Leipzig (1890)
    • (en) Across East African glaciers, an account of the first ascent of Kilimandjaro. G. Philips & S., London, 1891.
  • Die Insel Tenerife. Leipzig (1896)
  • Der Kilima-Ndscharo. Berlin (1900)
  • Die Eisenbahnen im tropischen Afrika. Leipzig (1902)
  • In den Hochanden von Ekuador. Berlin (1907)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Page 153 dans U. Eggli, L. E. Newton, Etymological Dictionary of Succulent Plant Names

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Ginsburger, "Une école allemande de géographie coloniale? Géographes universitaires et fait colonial dans l'enseignement supérieur allemand (1873-1919", Revue germanique internationale, 20, 2014, p. 147-166.
  • Nicolas Ginsburger, Ségolène Debarre, "Geographie der Kolonien, Kolonialgeographie? Théorisation et objectifs de la géographie coloniale dans les leçons inaugurales de Fritz Jaeger (1911) et Hans Meyer (1915)", Revue germanique internationale, 20, 2014, p. 167-186.

Liens externes[modifier | modifier le code]