Hans Henrik von Essen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hans Henrik von Essen
Image dans Infobox.
Fonctions
Gouverneur général de Norvège
-
Grand Maréchal du Royaume (en)
-
Magnus Stenbock (d)
Claes Adolph Fleming (en)
Commandant de régiment (d)
Skånska husarregementet (en)
-
Gouverneur général
Poméranie suédoise
-
Philip von Platen (en)
Sur-gouverneur de Stockholm (d)
-
Carl Vilhelm Modée (d)
Samuel af Ugglas (d)
Commandant de régiment (d)
Life Guards Cavalry (en)
-
Secrétaire
Q10666170
à partir du
Titre de noblesse
Comte
à partir du
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Hömbs church parish (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
Paroisse d'Uddevalla (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Famille
Père
Fredric Ulric von Essen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Anna Charlotta, Friherrinna Kruuse af Verchou (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Jeanne Christina von Essen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Hedvig Eleonora Charlotta, Friherrinna von Krassow (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Gustaf Adolf Fredrik Wilhelm von Essen (d)
Friherrinna Eugenia von Essen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Wilhelm Henriksson von Essen (d) (petit-fils en lignée masculine)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Fältmarskalk (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflits
Distinctions
Liste détaillée
Prononciation

Le comte Hans Henrik von Essen (1755-1824) est un soldat et homme d'État suédois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à l'université d'Uppsala, puis entre dans l'armée et accompagne Gustave III dans ses voyages et ses campagnes. Il est nommé colonel en 1787, général major en 1795 et maréchal en 1811.

Il est gouverneur général de Stockholm entre 1795 et 1797, puis gouverneur général de Poméranie entre 1800 et 1809. Lors de la révolution de 1809, il reçoit le titre de comte et devient membre du Conseil d'État. En 1810, il est envoyé comme ambassadeur à Paris par Charles XIII et parvient, lors de ses négociations avec Napoléon, à ce que la Poméranie soit rendue à la Suède. Enfin, il exerce la charge de gouverneur de Norvège entre 1814 et 1816.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]