Hans Gillisz. Bollongier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Gillisz. Bollongier
Naissance
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
HaarlemVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Domicile
Lieu de travail
Mouvement
Fratrie
Horatius Bollongier (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Hans Bollongier ou Boulenger est un peintre néerlandais, né vers 1600 à Haarlem et mort après 1645 dans cette même ville. C'est un peintre de nature morte spécialisé dans la représentation de bouquet floraux, parfois de grandes dimensions.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon le RKD, on sait peu de choses de son début de vie. Il est devenu membre de la Guilde de Saint-Luc de Haarlem en 1623, et en 1675, son jeune frère Horatio en a été nommé bénéficiaire. Les peintures qui lui sont attribuées et qui ne sont pas des fleurs ou des natures mortes de fruits sont probablement l'œuvre de son frère Horatio.

Peinture de fleurs, 1644 (Musée Frans Hals)

Il a eu une influence importante sur les peintres de fleurs plus tard connus sous le nom de monogrammist JF et Anthony Claesz II. Il a peint pendant une période de grande productivité pour les peintres de Haarlem, au cours des décennies postérieures à la publication par Karel van Mander de son Schilderboeck. Dans ce livre, il y avait un ensemble de règles à suivre pour créer de bonnes peintures et de bons dessins. Bollongier a développé son propre style mais observait toujours toutes ces règles. Ses peintures étaient très populaires, mais les peintres contemporains de Haarlem considéraient la peinture de natures mortes comme inférieure aux allégories historiques.

Son travail est aujourd'hui considéré comme la preuve que la "Tulip Mania" a eu lieu, bien qu'il y ait des raisons de croire que cela fait aussi partie de la propagande touristique de Haarlem. Dès le XVIIe siècle, les nobles d'Amsterdam, de Leyde et d'autres endroits appréciaient de visiter les champs de tulipes de Haarlem au printemps, et les toiles de tulipes étaient aussi populaires que les bulbes.

Oeuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :