Hans Baron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hans Baron (Berlin, )[1] est un historien américano-allemand de la pensée politique et de la littérature de la Renaissance italienne.

Sa principale contribution à l'historiographie de la période est d'introduire en 1928 le terme d'« humanisme civique », désignant la majeure part, sinon la totalité du contenu du républicanisme classique[2].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]