Hans-Joachim Niemann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans-Joachim Niemann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Hans-Joachim Niemann, né en 1941 à Kiel, au bord de la mer Baltique, est un philosophe allemand qui a développé les méthodes du rationalisme critique pour les appliquer dans les domaines de la métaphysique et de l'éthique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Niemann fit des études de sciences naturelles et de philosophie. Après être diplômé en physicochimie en 1970, il passa son doctorat ès sciences à l'université de Tübingen en 1972. Jusqu'en 1984, chez KWU AG (Siemens AG), il était chef d'une équipe de chercheurs à étudier la séparation d'isotopes au laser, la spectroscopie à température en kelvins et la spectroscopie de molécules UF6 en oscillation et en rotation.

Depuis 1984, il est philosophe et auteur indépendant. Il fait des recherches dans les domaines de la théorie de la connaissance, du rationalisme critique et de l'éthique rationnelle. De 1993 à 1999, il était chargé de donner des cours sur le rationalisme critique et les philosophes proches de ce courant à la fac de philosophie des universités à Bamberg et à Passau. Il est cofondateur de la Société de philosophie en Franconie (Bamberg) et de la Société de philosophie critique (Nuremberg) ainsi que d'un périodique philosophique Lumières et critique (Aufklärung und Kritik) dont il est aussi coéditeur.

Livres[modifier | modifier le code]

  • Die Nutzenmaximierer. Der aufhaltsame Aufstieg des Vorteilsdenkens, Tübingen (Mohr Siebeck) 2011. (ISBN 978-3-16-150856-1). (Ceux qui maximisent le profit. La résistible ascension de l'égoïsme)
  • Die Strategie der Vernunft. Problemlösende Vernunft, rationale Metaphysik und Kritisch-Rationale Ethik, 2. verbesserte und erweiterte Auflage, Tübingen (Mohr Siebeck) 2008, (ISBN 978-3-16-149878-7) (La Stratégie de la Raison. Résoudre des problèmes, traiter des questions métaphysiques et savoir agir dans des conflits éthiques, 2e édition remaniée et élargie, 306 p.)
  • Lexikon des Kritischen Rationalismus, Tübingen (Mohr Siebeck) 2004, (ISBN 3-16-148395-2). Plus de mille mots-clé du rationalisme critique, les arguments les plus importants de K. R. Popper et de H. Albert, citations des textes originaux. Édition pour étudiants en 2006, (ISBN 3-16-149158-0)
  • Die Strategie der Vernunft. Rationalität in Erkenntnis, Moral und Metaphysik, Braunschweig (Vieweg) 1993, (ISBN 3-528-06522-2). (La Stratégie de la Raison. Le rationalisme appliqué en connaissances, morale et métaphysique, 188 p.)

Traductions[modifier | modifier le code]

  • K. R. Popper, Die Quantentheorie und das Schisma der Physik,(Quantum Theory and the Schism in Physics, 1982), traduit en allemand par Hans-Joachim Niemann, Tübingen (Mohr Siebeck) 2001, (ISBN 3-16-147568-2).
  • K. R. Popper, Realismus und das Ziel der Wissenschaft,(Realism and the Aim of Science, 1983), traduit en allemand par Hans-Joachim Niemann, Tübingen (Mohr Siebeck) 2002, (ISBN 3-16-147772-3).

Articles[modifier | modifier le code]

  • Propensity und Serendipity - Zwei Leitideen steuern den glücklichen Zufall, Aufklärung und Kritik 1 (2008), p. 48 -73. (Propensity et serendipity - ces deux motifs conducteurs peuvent influencer notre vie en nous poussant à profiter des hasards favorables)
  • Über die Grenzen der Toleranz und 'objektive Toleranz' als Instrument der Gewaltminimierung, in: Eric Hilgendorf (Hrsg.), Wissenschaft, Religion und Recht - Hans Albert zum 85. Geburtstag, Berlin (LOGOS) 2006, p.313-338 (Sur les limites de la tolérance et sur la 'tolérance objective', instrument pour minimiser la violence. Cet essai propose des amendements de la Charte de l'ONU pour lutter plus efficacement et à niveau universel contre la violence.)
  • 70 Jahre Falsifikation: Königsweg oder Sackgasse?, Aufklärung und Kritik 2 (2005), p. 52-79. (La falsification dans sa 70e année : la meilleure voie à suivre ou une impasse ?)
  • Wie objektiv kann Ethik sein?, Aufklärung und Kritik 5 (2001), p. 23-41 (L'objectivité dans l'éthique – est-ce possible?)
  • Die 'Krise in der Erkenntnistheorie' – Sokal, Bricmont und die wissenschaftlichen Standards in der Philosophie, CONCEPTUS Nr. 80 (1999), p. 1-35. (La crise dans la théorie de la connaissance – Sokal, Bricmont et les règles scientifiques en philosophie)
  • In Pursuit of Relativism. Nicholas Rescher's Method of Double Writing, Quarterly Journal of Ideology 21 (3&4) Dec. 1998, p. 63-95. (À la poursuite du relativisme. La méthode de Nicholas Rescher et l'art du style ambigu)

Liens externes[modifier | modifier le code]