Hanoar Hatzioni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L’orthographe ou la grammaire de cet article est à vérifier. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)

Vous pouvez corriger ou créer la discussion.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Semel de l'Hanoar Hatzioni

L'Hanoar Hatzioni (nom officiel Histadrout Halutzit Olamit Hanoar Hatzioni) est un mouvement de jeunesse juif sioniste de Belgique existant à Bruxelles et à Anvers, actif de 1926 à aujourd'hui.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le mouvement a été fondé en 1926, par la suite le mouvement est créé en 1929 en Roumanie. En 1931 est signé une convention d’'unification. Le nom Hanoar Hatzioni est adopté pour le mouvement mondial. Le mouvement est aussi créé en Hongrie, Israël, France, Lituanie (1932), Belgique et Lettonie (1933).

En 1936 est colonisé Usha dans la vallée Zevulun puis, en 1938, Tel Yitzhak dans la prairie de Sharon et Kfar Glikson dans la colline Shomron (1939). En 1941 est fondé l'institut éducatif Magdiel. Nitzanim dans la ligne côtière est colonisée en 1943.

Le mouvement est ensuite créé en Uruguay, Pérou (1946), Angleterre, Mexique et Chili (1948). L'institut éducatif Chavat Hanoar Hatzioni est fondée à Jérusalem la même année ainsi que l'institut éducatif Alonei Itzhak.

À Tel Itzhak, le centre d'étude Massuah est créé en 1968 pour honorer la mémoire de ceux qui ont péri pendant la Shoah. En 1964-1965, Bamakor garin (de l'Uruguay et de l'Argentine) est incorporé à Nitzanim. En 1971, la forêt Moshé Naihaus est plantée à Nitzanim.

En 1975 est fondée l'Institut Libérale Dr Foerder à Tel Yitzhak. Le jubilé du mouvement a lieu en 1977. En 1980, Namshij garin est incorporé à Ein Hashlosha et en 1981, Netzah Israël de Sao Paulo rejoint le mouvement.

Le premier Mahane Bein Leumi de l'Hanoar Hatzioni a lieu en 1983. Shalechet garin est incorporé à Ein Hashlosha en 1985 et le premier Mishlachat Polin de l'Hanoar Hatzioni est organisé en 1988.

Le mouvement est créé en Turquie en 1988 et la même année a lieu le premier Bogrim Manhiguim Seminar [SBM] Latino-Américain. En 1991, le mouvement apparaît en Équateur et la forêt Hanoar Hatzioni World est plantée à Yatir.

Le premier Nord (Latin Américain) Continental Machon [MCT] a lieu au Costa Rica en 1993 ainsi que le premier Bogrim Manhiguim Seminar Europe-Canada [ECSBM] puis, en 1996, le Veida Olamit (convention mondiale) à Jérusalem.

D'autres événements suivent à partir de 2000 :

  • Premier Rhapsodie mondial de l'Hanoar Hatzioni (2000)
  • Veida Olamit (convention mondiale) en Israël (2006)
  • Premier Bogrim Manhiguim Seminar [SBM] en Hongrie, à Budapest (2007)
  • SBM au Canada, Toronto (2009)
  • SBM à Londres (2010)
  • SBM à Athènes (2014)
  • SBM au Canada (2015)
  • Veida Hinuhit en Israël (2015)

Organisation du mouvement en Belgique[modifier | modifier le code]

Shirfot[modifier | modifier le code]

Écusson des Kfirim

Kfirim : Le foulard est bleu clair et blanc, qui sont les couleurs du drapeau de l’état d’Israël. Le semel de la shichva Kfirim est rond, le fond est blanc avec un lys vert. À l’intérieur du lys, se tient un lionceau brun pistonné sur ses pattes arrière. Le lionceau est le symbole de la shichva Kfirim. Le lionceau est plein de vie, spontané et joueur. Laissons-le profiter de cette période de jeux tout en permettant de développer petit à petit sa grande force physique et morale. Cette shichva existe seulement en Belgique, car les autres kenim à travers le monde ne comptent pas d'haverims qui ont entre 6 et 10 ans.

Bnei Midnar : La shichva Bnei Midbar (Hors de du désert) utilise le Negev, en tant que base éducative. Le foulard des Bnei Midbar est jaune, représentant le sable du Negev et du pays d'Israël. Le semel de la shichva Bnei Midbar est un cercle blanc entourant un lis vert, et à l'intérieur une tente brune de bédouin avec un arbre de paume de chaque côté, éléments typiques du désert.

Glilim : La shichva Glilim a le Galil comme base éducative. Le Galil est à l'origine de l'esprit de rébellion contre l'oppression étrangère de l'histoire du peuple d'Israël. Un tel esprit a une plus nouvelle signification dans cette shichva qui s'identifie avec les caractéristiques normales du Galil, les forêts et les montagnes. Le foulard des Glilim est vert, couleur qui symbolise la richesse normale du Galil et de la surveillance. Le semel des Glilim est un cercle blanc entourant un lis vert, avec une épée, et sur les bords une branche de laurier, et par derrière des montagnes et des rayons de soleil. L'épée à branche de laurier représente la rébellion et la gloire. Les montagnes et les rayons du soleil symbolisent les caractéristiques du Galil.


Hashmonaïm : La shichva Hashmonaïm a les Maccabim comme base éducative, De la même manière que la célèbre famille a su cristalliser ses idéaux nationaux. Cette shichva commence à adopter les idéaux de l'Hanoar Hatzioni de la liberté et de la démocratie. Le foulard des Hashmonaïm est bleu. Cette couleur représente la couleur dominante du drapeau d’Israël, symbole des idéaux de liberté et de justice. Le semel des Hashmonaïm est un cercle blanc entourant un lis vert dessiné, avec une ménora dans laquelle se lève une oreille de blé sur le bras central. Le symbole de la ménora représente l’idéal de la libération nationale vivante dans le peuple d’Israël pour toutes générations, et l’oreille de blé représente l’idéal haloutsique en Israël.

Kanaïm : La shichva Kanaïm a en tant que base éducative une conviction profonde au sujet des idéaux des mouvements et de leur réalisation. Le foulard des Kanaïm est noir, avec deux lignes parallèles. Le cadre est bleu ciel, l'intérieur est blanc. Ces couleurs symbolisent la terre d'Israël et les couleurs du drapeau israélien. Le semel des Kanaim est un cercle blanc entourant un lis vert dessiné, avec le coin d'un rempart dans la perspective et une flamme. Le rempart avec la grande flamme représente le mur, faisant face aux malheurs de l'homme.

Magshimim : Le nom de cette shichva contient la conception de cette catégorie d'âge. Le passage à cette dernière shichva signifie l'accomplissement ou la réalisation (d'où Magshimim venant de agshama = réalisation) de tous les buts et idéaux fixés par le mouvement. En général font partie de cette shichva les haverim qui font leur aliya. Le foulard des Magshimim est gris, avec deux lignes parallèles l'encadrant : l'extérieur est bleu-clair et l'intérieur est blanc. Le gris rappelle la couleur de l'acier et symbolise l'attachement ferme des Magshimim à leur opinion. Le semel des Magshimim est un cercle blanc entourant un lis vert avec un migdal, symbole du chemin vers le kibboutz.

Liste des kvoutsot madrihim (en Belgique)[modifier | modifier le code]

  • Timorim (né en 1973) 1989-1990 et 1990-1991
  • Nahshonim (né en 1974) 1990-1991 et 1991-1992
  • Tel-Hai (né en 1975) 1991-1992 et 1992-1993
  • Massada (né en 1976) 1992-1993 et 1993-1994
  • Bilouim (né en 1977) 1993-1994 et 1994-1995
  • Golanim (né en 1978) 1994-1995 et 1995-1996
  • Nitsanim (né en 1979) 1995-1996 et 1996-1997
  • Givati (né en 1980) 1996-1997 et 1997-1998
  • Tsanhanim (né en 1981) 1997-1998 et 1998-1999
  • Tsalelim (né en 1982) 1998-1999 et 1999-2000
  • Sayarim (né en 1983) 1999-2000 et 2000-2001
  • Maccabim (né en 1984) 2000-2001 et 2001-2002
  • Mevasrim (né en 1985) 2001-2002 et 2002-2003
  • Tothanim (né en 1986) 2002-2003 et 2003-2004
  • Ofakim (né en 1987) 2003-2004 et 2004-2005
  • Nesharim (né en 1988) 2004-2005 et 2005-2006
  • Avivim (né en en 1989) 2005-2006 et 2006-2007
  • Israël (né en 1990) 2006-2007 et 2007-2008
  • Menatshim (né en 1991) 2007-2008 et 2008-2009
  • Regavim (né en 1992) 2008-2009 et 2009-2010
  • Meginim (né en 1993) 2009-2010 et 2010-2011
  • Giborim (né en 1994) 2010-2011 et 2011-2012
  • Nachalim (né en 1995) 2011-2012 et 2012-2013
  • Lohamim (né en 1996) 2012-2013 et 2013-2014
  • Golan (né en 1997) 2013-2014 et 2014-2015
  • Nahsholim (né en 1998) 2014-2015 et 2015-2016
  • Eytanim (né en 1999) 2015-2016

Principes (en Belgique)[modifier | modifier le code]

Ideaux[modifier | modifier le code]

Valeurs[modifier | modifier le code]

Kiboutzim de l'Hanoar Hatzioni[modifier | modifier le code]