Hanns Zischler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hanns Zischler
Description de cette image, également commentée ci-après
Hanns Zischler à la Berlinale 2017
Naissance (74 ans)
Nuremberg, Bavière, Allemagne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne allemande
Profession Acteur

Hanns Zischler, né le à Nuremberg, est un acteur et réalisateur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hanns Zischler est le fils d'un propriétaire de carrière Johann Zischler habitant le village franconien de Langenaltheim. Après la mort de sa mère, il étudie dans un pensionnat protestant à Ingolstadt, où il développe son intérêt pour la musique et la philosophie. Il fréquente ensuite le Staatliche Landschulheim Marquartstein (l'internat de Marquartstein) et obtient son diplôme d'études secondaires en 1966.

À Munich et à Berlin, il assiste à des conférences sur la philosophie, l’ethnologie, la musicologie et la critique littéraire.  Il travaille comme éditeur et traducteur pour des philosophes français et se rend en 1968 à la Schaubühne am Lehniner Platz de Berlin, où il travaille comme assistant de mise en scène et dramaturgie de 1973 à 1975. À Karlsruhe et à Bâle, il dirige les pièces de théâtre.

En tant qu'acteur, dès 1970, il joue dans des productions cinématographiques allemandes de Wim Wenders, Peter Handke, Peter Lilienthal, Rudolf Thome. En 1976, il incarne Robert Lander dans le road movie Au fil du temps de Wim Wenders. Il participe à des productions internationales de films d’auteurs tels que Claude Chabrol, Andrew Birkin et István Szabó. En 2005, il incarne l'agent du Mossad Hans dans le drame cinématographique Munich de Steven Spielberg.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Note : De nombreuses dates de sortie sont erronées.

Télévision[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Écrits traduits en français[modifier | modifier le code]

  • Visas d’un jour [« Tagesreisen » ], trad. de Jean-François Poirier, Paris, Christian Bourgois Éditeur, coll. « Détroits », 1994, 101 p. (ISBN 2-267-01241-3)
  • Kafka va au cinéma [« Kafka geht ins Kino »], trad. d’Olivier Mannoni, Paris, Cahiers du cinéma, 1996, 175 p. (ISBN 2-86642-163-9)
  • Berlin est trop grand pour Berlin, trad. Jean Torrent, Paris, éditions Macula, coll. Patte d'oie, 2016, 200 p. (ISBN 978-2-86589-086-6).
  • Berlin est trop grand pour Berlin [« Berlin ist zu gross für Berlin »], trad. de Jean-François Poirier, Paris, Éditions Mille et une nuits, coll. « La Ville entière », 1999, 63 p. (ISBN 2-84205-401-6)
  • La Fille aux papiers d’agrumes [« Das Mädchen mit den Orangenpapieren »], trad. de Jean Torrent, Paris, Christian Bourgois Éditeur, coll. « Détroits », 2016, 128 p. (ISBN 978-2-267-02930-7)
  • I Wouldn't Start from Here. Histoires égarées, préf. Jean-Christophe Bailly, trad. Jean Torrent, Paris, éditions Macula, coll. Opus incertum, 2018, 120 p. (ISBN 978-2-86589-110-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :