Aller au contenu

Hank Vogel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hank Vogel
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
Nationalité
Activités

Hank Vogel est un écrivain-cinéaste, né le à Alexandrie. De père glaronais de culture française et de mère milanaise. Il possède la double nationalité suisse et russe. Directeur de l’École de Cinéma de Genève (2003-2013), il a enseigné l’Art de faire des films et l’Art de faire des films en solo à l’Université de la cinématographie et de la télévision à Saint-Pétersbourg.

Il a reçu de nombreuses distinctions dont la Médaille d’Or du Rayonnement culturel (La Renaissance française, France) et a été lauréat de l'Académie des Jeux floraux.

Son œuvre aborde différents thèmes tel que l'errance, le rêve, le mystère, voire la misère sociale. Hank Vogel est très proche des auteurs postmodernes.

Son grand-père Karl Freidrich Vogel, né à Lausanne, était le principal représentant de la Gramophone Company pour l'Égypte, la Turquie, la Grèce, la Syrie, la Palestine et Chypre. C'est également lui qui a découvert et enregistré pour la première fois Oum Kalthoum et Mohammed Abdel-Wahab. Pendant que l'enregistrement avait lieu à Constantinople, Vogel entreprenait une tournée automobile en Palestine pour évaluer le potentiel commercial. Avec l’avènement du procédé d’enregistrement électrique au début de 1926, l’ensemble de l’industrie du disque se sentait confiante quant à l’avenir. Les disques étaient désormais plus forts et plus clairs qu'ils ne l'avaient jamais été, et les clients n'avaient pas besoin de nouvel équipement pour les écouter. C’était le processus d’enregistrement, et non le système de lecture, qui était électrique.

Il est l'un des descendants directs (18 générations) de Henriette d'Orbe-Montfaucon. Également d'Englebert Ier de Nassau-Dillenbourg (17 générations).

Origines ethniques (ADN)[modifier | modifier le code]

Ouest et nord-européen 51,9 %. Grec et italien du sud 25,7 %. Italien 9,4 %. Breton, irlandais, écossais et gallois 8,9 %. Asiatique de l'ouest 4,1 %.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans, nouvelles, pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

À la poursuite du vent, Cambodge… un été brûlant, Le désert de l’espérance, Au pays d’Hippopotame Ier, Mémoire inachevée…

Publiées en 2024[modifier | modifier le code]

  • Syndrome du tapis rouge
  • Susana Perla

Publiées en 2023[modifier | modifier le code]

  • La métamorphose n'est pas pour demain
  • Le rêveur et la millionnaire
  • Derrière la vitre brisée
  • Ma Louise alias Carmen
  • Le récit d'un ordinateur
  • Un cœur en aumône
  • La dernière goutte
  • La rousse aux yeux bleus
  • L'île du pécheur
  • Tendresse tropicale
  • L'amant suspendu
  • Cent mille mots (ou presque) pour une seconde d'amour
  • Deux mille vingt-deux
  • A Esined et aux autres

Publiées en 2022[modifier | modifier le code]

  • L'espionne et moi
  • Tell une hirondelle sans nid
  • Un amour entre les gouttes
  • Une fumée en couleurs

Publiées en 2021[modifier | modifier le code]

  • Ma Mère cette Italienne
  • Regards et jugements
  • On nous observe
  • Le démon de treize heures
  • J'ai aimé et tué ma sœur

Publiées en 2020[modifier | modifier le code]

  • Extrême
  • Double Tsar
  • Un salaud de bonne moralité
  • La vieille femme et l'enfant
  • Tarbouche
  • Péril jaune
  • Reflets
  • E-mails atemporels
  • Sven
  • Staline et le dinosaure

Publiées en 2019[modifier | modifier le code]

  • Pondichéry un jour d'automne
  • La voix du silence
  • Horizons
  • El Pirata
  • Messages
  • La Nubienne
  • Mises à jour
  • Flash-back
  • Dialogues à perte de vue
  • -17°C

Publiées en 2018[modifier | modifier le code]

  • Stockholm
  • Histoires frisonnes
  • Qu'il vente ou qu'il pleuve
  • Waterprof
  • Un maral nommé Vova
  • Triple patrie
  • Mariage blanc
  • Au fil des voyages
  • Mes voisines concubines
  • Nota bene
  • Rimes à rien
  • Au pied de mon père
  • Par réflexe
  • Ils se sont tant aimés

Publiées en 2017[modifier | modifier le code]

  • Par monts et par vaux
  • Par double chemin
  • Maneki-neko adore le porto
  • Sexbierum, jours tranquilles
  • Brouillard
  • Lueurs et indignations
  • Jørgensen et la Belle Isis
  • L’avaleuse de livres
  • Turpitudes et arrangements

Publiées 2016[modifier | modifier le code]

  • Les cigognes ont débarqué
  • La vie est un océan
  • L’escalier de Talpiot
  • Trois chats sur un toit glissant
  • Soif et brûlures
  • Suites et fins
  • Le serment d’hypocrite
  • Le roi vert de la mandarine
  • Entre sourires et grimaces

Publiées en 2015[modifier | modifier le code]

  • L’homme émancipé
  • Les ratures de la liberté
  • La mouche de Saint Pierre
  • Les nouvelles vacances
  • Les pommes et l’arbalète
  • Le coolboy
  • Saïouda, la fille du portier
  • L’affaire Wariatka
  • Un fabricant d’histoires
  • Balalaïka et kalachnikov
  • Mâle dans sa peau
  • Entrez sans frapper
  • Indiana Black, une femme silencieuse
  • La femme nue
  • L’ange volé
  • Le rat de goût
  • Le fou de Kalić
  • De soif et de sueur
  • Théorie de l’universalité
  • Aphorismes entre autres
  • Un vide trop plein
  • Une histoire dans la tête
  • La vraie déclaration d’un homme de droit
  • Les pieds verts
  • Blocs-notes
  • Ombres naïves
  • L'éléphant mauve
  • Le dieu helvète
  • Le chameau et le chamelier
  • Mon voisin
  • La dernière goutte
  • Aphorismes entre autres
  • Prétexte Mais! Schiberen
  • Notes et fausses notes
  • La petite esclave
  • Entre l’aube et l'aurore
  • La cacahuète
  • Panique à Sexbierum
  • Ted Robert ou lange volé
  • L’odyssée d’un rêveur

Touch’ (inspiré du haïku)[modifier | modifier le code]

La petit’esclave, Lettres birmanes, Le bouddha bleu, Lettre clandestine

Films en 35 mm et en 16 mm[modifier | modifier le code]

Peau de Nylon, Le soleil des pauvres, Le désert des médiocres, Au-delà du rêve, La fuite infernale, La nuit de l’esprit, L’Orthodoxe, Insultes et caresses, Les jardins de la liberté, Désert, Image(s)

Films en DV[modifier | modifier le code]

Une histoire courante, Chocolat noir, Poison rouge, Marie de Russie, L’horloge sauvage, Siestes en Asie, Mémoires d’un philosophe, La femme métaphysique

Citations[modifier | modifier le code]

  • L'autre n'est ni mon miroir ni mon dépotoir. Il est ce qu'il est et cela est suffisant pour que je le respecte.
  • Ce que je fais de mon corps et de mon âme ne regarde que moi car je n'appartiens à aucune nation et à aucune religion. Je suis un enfant, un produit de la terre, cette perle si proche du ciel. Mais les sorciers du village m'empêchent de grandir.
  • Le mot peut être faible mais frapper fort.
  • Il y a des personnes qui courent sans cesse pour aller nulle part. Quand on leur demande un service, elles mettent un temps fou avant de vous le rendre.
  • On épouse une femme... puis une famille... puis une rue... puis une ville... puis un pays... puis un beau jour, on se retrouve tout seul dans la rue d’une ville déserte d’un pays totalement inconnu. Tel est le destin d’un homme au cœur ouvert au monde.
  • Celui ou celle qui fait éclater l'orage prend aussi le risque de se faire foudroyer.

Liens externes[modifier | modifier le code]