Handelsorganisation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ouverture le dimanche de la « rue commerçante » HO à Magdebourg en 1953, photographie provenant du fond du Allgemeiner Deutscher Nachrichtendienst

La Handelsorganisation (littéralement « organisation de commerce », familièrement « HO ») était une entreprise d'État de commerce de détail en République démocratique allemande.

La HO a été fondée en 1948 et offre avant tout des biens de consommation devenus rares pendant la guerre et des produits d'alimentation sans tickets de rationnement. Dès 1950, les 2300 magasins HO réalisent 26 % du chiffre d'affaires du commerce de détail en RDA. D'ici à 1960, ce sont 35000 magasins avec une part de marché de 37 %.

La Handeslorganisation était structurée en divisions : produits de consommation, alimentaire, restauration, grands magasins et hôtels. Les grands magasins Centrum étaient implantés dans la plupart des chefs-lieux de district. Les commerces et grands magasins de la HO coexistaient avec ceux de la chaîne Konsum. Comme cette dernière était une coopérative et non une entreprise d'État, le gouvernement a essayé de favoriser la HO, notamment pendant les premières années de la RDA. Malgré tout, les deux se sont établies dans le quotidien de la RDA.

La HO avait également plusieurs magasins particuliers dont celui destiné aux employés de l'entreprise d'extraction d'uranium Wismut, qui distribuait des produits difficiles à trouver ailleurs en Allemagne de l'Est, et le « HO-Schachzentrum » ouvert à Leipzig en 1961 pour les accessoires liés au jeu d'échecs, qui comptait Robert James Fischer parmi ses clients.

En outre, la HO exploitait aussi des hôtels, généralement d'une classe inférieure aux Interhotels même s'il y avait des exceptions comme l'Hotel Neptun à Warnemünde. Après la réunification, les commerces HO ont été privatisés par la Treuhand.