Hanako

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hanako Ota
Hisa Ota (Hanako).jpg

Hisa Ota,à Vienne, en Autriche
Sport & Salon, Vienne, 4 avril 1908

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
GifuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
花子 (女優)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Masque créé par Auguste Rodin

Hisa Ōta (大田 ひさ, Ōta Hisa?, 7 mai 1868 - 2 avril 1945) est une actrice japonaise des périodes Meiji et Taishō  au Japon. Elle était connue sous le nom de Hanako (花子). Elle n'a pas utilisé les kanjis de son nom de naissance, 飛佐 (Hisa), au cours de sa carrière.

À partir de 1900, elle a passé la majorité de sa carrière en tournées en Europe, et elle a été la seule Japonaise à avoir posé pour Auguste Rodin, qui lui a donné deux masques à son image[1]. Ces masques sont exposés dans la ville de Gifu, dans la Préfecture de Gifu, au Japon, où elle a vécu ses dernières années[1]. Rodin était fasciné par la force d'expression de Hanako lorsqu'elle mimait des scènes de hara-kiri[2] et par sa puissance physique dans un corps menu[3]. L'histoire de Hanako a également servi de base pour la nouvelle Hanako de Mori Ōgai.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1868 - Naissance à Kamisobue, Nakashima, Province d'Owari (maintenant Ichinomiya, Aichi) dans une famille d'agriculteurs.
  • 1875 - Adoption par un marchand de légumes, comme sa famille n'était pas en mesure de la nourrir.
  • 1884 - devient geisha.
  • 1888 - premier mariage.
  • 1898 - Divorce et remariage.
  • 1901 - Deuxième divorce.
  • 1902 - Premier voyage en Europe.
  • 1904 - Commence les tournées en Allemagne avec une troupe d'acteurs.
  • 1906 - Rencontre Auguste Rodin en juillet à Marseille[4].
  • 1907 - Voyage aux États-Unis pour la première fois.
  • 1910 - Voyage en Russie pour la première fois.
  • 1916 - Retourne au Japon pour recruter des danseurs pour sa troupe et repart faire des tournées en Europe.
  • 1921 - Retourne au Japon pour de bon.
  • 1927 - Adopte le fils de son frère.
  • 1934 - Naissance d'une petite-fille[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • James R. Brandon: On Little Hanako. In: Asian Theatre Journal. Vol. 5, Nr. 1, 1988, (ISSN 0742-5457), p. 92–100, JStor.
  • Heinz Pusitz: Die japanische Schauspielerin Hanako in Baden. In: Wasser-Leben-Weltkurort. Baden und die Badener. 1900–1914. Ein Ausstellungskatalog, Baden 2003.
  • Suketaro Sawada: Little Hanako. The Strange Store of Rodin's Only Japanese Model. Chunichi Publishing Company, Nagoya Japan 1984, (ISBN 4-88519-017-7)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Documentaire de Hisaya Iwasa, 『プチト・アナコ 〜ロダンが愛した旅芸人花子〜』 (1995) (50 min.)[6]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gifu City Walking Map.
  2. Musée Rodin, Hanako, type E, masque
  3. Musée Rodin, Buste de Hanako, type F
  4. Musée Rodin, Hanako
  5. Little Hanako: The Strange Store of Rodin's Only Japanese Model, by Suketaro Sawada.
  6. <イワサヒサヤとはナニモノだったのか?>追悼 映像作家・岩佐寿弥特集

Liens externes[modifier | modifier le code]