Hamster de Campbell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Phodopus campbelli

Phodopus campbelli
Description de cette image, également commentée ci-après

Hamster de Campbell

Classification selon MSW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Ordre Rodentia
Famille Cricetidae
Sous-famille Cricetinae
Genre Phodopus

Nom binominal

Phodopus campbelli
(Thomas, 1905)

Synonymes

  • Phodopus crepidatus Hollister, 1912
  • Phodopus sungorus Gromov & Baranova, 1981
    ssp. tuvinicus

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Hamster de Campbell (Phodopus campbelli) est une espèce de Hamster de la famille des Cricétidés. Ce petit rongeur est aussi appelé Hamster nain de Campbell[1].

Description[modifier | modifier le code]

Longueur 
8 à 9 cm ;
Poids 
35 grammes à 60 grammes ;
Longévité 
1,5 à 3 ans.

À l'état naturel, le Hamster de Campbell vit en Mongolie, en Mandchourie et dans le Nord et le Sud de la Chine. Son habitat est la steppe aride. Pendant longtemps, ces hamsters ont été considérés comme une sous-espèce du Hamster russe, mais aujourd'hui on considère qu'il s'agit de deux espèces différentes[2].

Le Hamster de Campbell a un physique massif, avec une taille plus marquée que le Hamster russe. Il a une tête et des oreilles plus pointues, et des yeux plus rapprochés. La couleur naturelle de la peau est gris-brun, le ventre est blanchâtre ; une ligne plus sombre parcourt le dos. Le Hamster de Campbell peut avoir les yeux rouges aussi bien que noirs, tandis que le Hamster russe a plus généralement les yeux noirs[2].

Les petits sont élevés conjointement par les deux parents, et ces hamsters seraient monogames. Contrairement au Hamster russe, qui est strictement solitaire[réf. nécessaire], les Hamsters de Campbell peuvent vivre en captivité en groupe[réf. nécessaire] (du même sexe ou non) en harmonie sur de longues périodes. Cependant, une fois séparé de son groupe, un Hamster de Campbell ne pourra y être réintégré ; il ne sera plus accepté et sa présence entraînera des bagarres pouvant conduire à la mort. De même, il ne faut pas tenter de faire cohabiter deux hamsters adultes : la cohabitation doit toujours commencer dès les premières semaines de vie[2].

Cette espèce est craintive. Les élevages familiaux disséminés en Europe travaillent à améliorer à la fois le caractère et la morphologie de l'espèce[2].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il se nourrit de graines et de végétation, notamment des espèces Stipa capillata, Iris ruthenia et Iris flavisima. Il peut éventuellement compléter son alimentation avec des invertébrés et des insectes[3].

Reproduction[modifier | modifier le code]

La maturité sexuelle est atteinte au bout de 23 jours en moyenne pour les mâles et 48 pour les femelles[3].

Gestation 
17 à 20 jours ;
Nombre de petits 
1 à 10 par portée[réf. nécessaire].

Animal de compagnie[modifier | modifier le code]

Comme tous les hamsters, ce sont des animaux essentiellement nocturnes. Ils passent la plus grande partie de la nuit à courir et à chercher de la nourriture.

Un Hamster de Campbell doit disposer d'un habitat d'au moins 60 cm × 40 cm au sol, d'un seul tenant. Aujourd'hui, on trouve en plus des cages des solutions alternatives pour loger les hamsters :

  • Les terrariums
  • Les aquariums, qui doivent être munis d'un couvercle grillagé pour permettre une bonne aération et éviter tout risque de fuite
  • Les meubles détournés, vitrine ou une étagère. N'importe quel meuble répondant aux bonnes dimensions peut être converti en habitat
  • Les bin-cages, boîtes de plastique reconverties.

De plus, l'un des accessoires essentiels pour n'importe quel hamster reste la roue. Dans le cas du Hamster de Campbell, qui est une espèce naine, elle doit mesurer au moins 20 cm de diamètre, sinon l’animal courra courbé et se déformera la colonne vertébrale.

Il est déconseillé de faire cohabiter plusieurs de ces hamsters dans une même cage, pour la sécurité des hamsters mieux vaut respecter la règle d'or : 1 hamster = 1 cage.

Croisements[modifier | modifier le code]

Le Hamster de Campbell et le Hamster russe peuvent s'accoupler. Les éleveurs sont parfois tentés de le faire pour obtenir différentes robes, car celles du Hamster russe ne sont pas variées. Cependant, les mâles hybrides sont stériles, et ce croisement a des effets néfastes :

  • La différence de taille entre les espèces peut conduire à d'énormes complications à la naissance, et à la mort de la mère comme des petits ;
  • Les hybrides ont tendance à souffrir de diabète[réf. nécessaire] ;
  • Plusieurs variétés de couleurs sont sujettes au syndrome de backflipping (dommage massif de l'oreille interne : l’animal a du mal à s’orienter, est incapable de se tenir debout, n'a pas le sens de l'équilibre et chute facilement) ;
  • L'obésité est fréquente ;
  • L’espérance de vie dépasse rarement 1 an et demi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. (ISBN 0444518770), 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  2. a, b, c et d (de) « Campbell Zwerghamster », sur diebrain.de
  3. a et b Référence Animal Diversity Web : Phodopus campbelli (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]