Hamilcar de Giscon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Circle-icons-calendar.svg Sauf précision contraire, les dates de cette page sont sous-entendues « avant Jésus-Christ ».
Hamilcar de Giscon
Titre
Roi de Carthage
Prédécesseur Hasdrubal Ier
Successeur Hannon II
Biographie
Dynastie Magonides
Date de naissance
Date de décès

Hamilcar de Giscon, né vers 524 et décédé vers 469, est un général et homme politique carthaginois. Il est le fondateur de la famille des Gisconides.

Fils d'un aristocrate carthaginois, il passe son enfance dans le domaine familial à Giscon, d'où le nom qu'il transmettra à ses descendants.

À 20 ans, il se lance dans une carrière politique et il est très vite méprisé des autres aristocrates de la ville en raison de ses réformes proches du peuple. Il se présente à l'élection du nouveau Basileus mais il n'est élu qu'à la troisième tentative.

En 484, il part pour la Sicile et commence le siège d'Himère avec une immense armée de 100 000 hommes. Mais le siège connaît des difficultés et Hamilcar le Magonide ne reprend le siège qu'en 480. Nouvelle impasse pour Hamilcar puisqu'il est battu par Gélon, le tyran de Syracuse et Théron, tyran d'Agrigente, devant la ville.

De retour à Carthage, il s'attire de nombreux ennemis et voit les dettes s'accumuler. Il vend sa propriété et essaye une série de réformes. Mais en 478, lors d'un complot organisé par des aristocrates, il est accusé de trahison avec les Siciliens et condamné à l'exil.[réf. nécessaire]

Poursuivi par ses ennemis, il se réfugie aux Baléares et meurt dans la misère vers 469. Ses descendants, notamment Hannibal de Giscon, chercheront à venger la honte imposé à son père par les Siciliens.