Hami Mandıralı

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hami Mandıralı
Image illustrative de l’article Hami Mandıralı
Hami Mandıralı
Biographie
Nationalité Turc
Naissance (54 ans)
Arsin (Turquie)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1984-2002
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
0 TSV Grommeler
0 1. FC Nuremberg
1978-1984 Trabzonspor
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1984-1998 Trabzonspor334 (173)
1998-1999 Schalke 04022 0(3)
1999-2002 Trabzonspor082 0(38)
2002 MKE Ankaragücü008 00(1)[1]
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1984 Turquie -16 ans004 00(0)
1985-1986 Turquie -18 ans017 00(0)
1987-1989 Turquie espoirs011 00(2)
1987-1988 Turquie olympique004 00(0)
1987-1999 Turquie045 00(7)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2008-2010 Turquie espoirs[2]
2014 Trabzonsporadjoint
2014-2015 Antalyaspor
2016 Trabzonspor
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Hami Mandıralı (né le à Arsin en Turquie), est un footballeur international turc, qui jouait au poste d'attaquant. Il est depuis 2008 entraîneur.

Il naît dans un petit village qui est près d'Arsin dans la province de Trabzon, et commence sa carrière dans le grand club de sa région natale, Trabzonspor (club dont il est le meilleur buteur de l'histoire avec 256 buts).

Il est célèbre pour avoir inscrit les buts les plus puissants au monde lors d'un match professionnel en club (chronométré à 266 km/h)[3], puis lors d'un match en sélection contre Saint-Marin (chronométré à 233 km/h[4]).

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Hami Mandıralı évolue en Turquie et en Allemagne. Il joue pendant 17 saisons avec le club de Trabzonspor.

Il dispute un total de 497 matchs en première division, inscrivant 218 buts. Il réalise sa meilleure performance lors de la saison 1988-1989, où il marque 22 buts dans le championnat turc[5].

En Bundesliga, il est l'auteur en d'un doublé contre l'équipe du TSV 1860 Munich, lors de la dernière journée de championnat[6].

Au sein des compétitions européennes, il joue 24 matchs en Coupe de l'UEFA, inscrivant cinq buts, et 10 matchs en Coupe des coupes, marquant trois buts[7]. En 1991, il inscrit deux doublés en Coupe UEFA contre le club français de l'Olympique lyonnais[8].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Hami Mandıralı reçoit 48 sélections en équipe de Turquie entre 1987 et 1999, inscrivant huit buts[9]. Toutefois, la FIFA reconnaît seulement 45 sélections et sept buts[5].

Il fait ses débuts en équipe nationale le , contre l'Irlande du Nord. Ce match perdu 1-0 à Belfast rentre dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 1988. Il est pour la première fois titulaire le , contre l'Irlande. Cette rencontre perdue sur le lourd score de 5-0 à Dublin rentre dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 1992. Il inscrit son premier but en équipe nationale le , lors d'un match amical face aux îles Féroé (score : 1-1 à Torshavn)[9].

Le , il est l'auteur d'un doublé lors d'un match amical face au Luxembourg. Il marque ensuite lors de cette même année un but face au Danemark, un but face à la Bulgarie, et un but contre Saint-Marin[9].

Il marque son avant dernier but le , contre la Macédoine (victoire 2-1 à Istanbul). En , il participe à la phase finale de l'Euro 96 organisé en Angleterre. Lors de cette compétition, il joue deux matchs, contre la Croatie et le Danemark, avec pour résultats deux défaites[9].

Il inscrit sa dernière réalisation , une nouvelle fois contre les joueurs saint-marinais (victoire 0-5 à Serravalle). Il reçoit sa dernière sélection le , contre la Moldavie, à l'occasion des éliminatoires de l'Euro 2000 (victoire 2-0 à Istanbul)[9].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]