Halocline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En océanographie, une halocline est un sous-type de chimiocline causée par un fort gradient de salinité verticale dans un corps aqueux . Parce que la salinité (de concert avec la température) affecte la densité de l'eau de mer, elle peut jouer un rôle dans sa stratification (en) verticale. L'augmentation de la salinité d'un kg/m3 entraîne une augmentation de la densité de l'eau de mer d'environ 0,7 kg m -3.

Sous les latitudes moyennes, un excès d'évaporation par rapport aux précipitations entraîne une salinisation des eaux de surface plus élevée que dans les eaux profondes. Dans ces régions, la stratification verticale est due à des eaux de surface plus chaudes que les eaux profondes, ainsi la halocline est déstabilisante. De telles régions peuvent être sujettes à un phénomène de salt fingering (en) qui se traduit par le mélange de salinité des différentes strates.

Dans certaines régions de haute latitude (comme l'océan Arctique, la mer de Béring, et l'océan Austral), les eaux de surface sont plus froides que les eaux profondes et la halocline est responsable du maintien de la stabilité des strates d'eau - isolant les eaux de surface des eaux profondes. Dans ces régions, la halocline est importante, permettant la formation de la banquise et limitant l'échappement de dioxyde de carbone dans l'atmosphère. Les haloclines sont également présents dans les fjords et les estuaires où l'eau douce est déposée à la surface de l'océan. Ils sont aussi communs dans des grottes remplies d'eau près de l'océan ; l'eau douce moins dense provenant des terres forme une couche sur l'eau salée de l'océan.

Une halocline peut être facilement créée et observée dans un verre ou un autre récipient clair. Si l'eau douce est versée lentement sur une quantité d'eau salée, avec une cuillère tenue à l'horizontale au niveau de l'eau pour empêcher le mélange, une couche brumeuse, la halocline, sera bientôt visible entre les deux strates en raison de la variation de l'indice de réfraction.

Une halocline est le plus souvent confondu avec un thermocline - une thermocline est une zone dans un plan d'eau qui marque un changement drastique de la température.

Autres types de clines[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Halocline » (voir la liste des auteurs).