Hallvard Johnsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hallvard Johnsen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Hallvard Johnsen (né le à Hambourg, décédé le à Bærum, Akershus) est un compositeur norvégien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Hallvard Johnsen étudie la flûte, la direction d'orchestre et la composition au conservatoire d'Oslo sous la direction de Bjarne Brustad, Karl Andersen et Per Steenberg (en) de 1930 à 1941, puis étudie plus tard avec Vagn Holmboe à Copenhague[2]. De 1947 à 1973, il est flûtiste solo de l'orchestre militaire à Oslo[2].

Il a composé 24 symphonies, deux ouvertures, deux concertos pour violon, un concerto pour trompette, une suite pour orchestre, des œuvres de musique de chambre, des œuvres pour piano, trois opéras (parmi lesquels figurent les Legenden om Svein og Maria d'après le roman du même nom d'Alfred Hauges, 1971), des cantates, un oratorio et des chansons[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://nbl.snl.no/Hallvard_Johnsen
  2. a et b « Hallvard Johnsen - Biography - Listen to Norway », sur www.listento.no (consulté le 6 décembre 2019)
  3. « (¯`Hallvard Johnsen - Norsk Komponist´¯) », sur www.hallvardjohnsen.com (consulté le 6 décembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]