Halles de Lyon-Paul Bocuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Halle, Lyon (homonymie) et Paul Bocuse.
Halles de Lyon Paul Bocuse
Halles de Lyon-Paul Bocuse 001.jpg
Façade coté rue Bonnel
Présentation
Type
Architecte
Tony Desjardins (structure métallique de la première halle)
Ingénieur
Ingénieur Martin
Construction
Première halle : 1858-1859
Halle actuelle : 1971
Surface
13 500 m2Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Ville de Lyon
Site web
Localisation
Pays
Région
Métropole
Commune
Adresse
Accès et transport
Gare
Métro
Tramway
Tramway de Lyon Ligne T1 Part-Dieu - Servient
Tramway de Lyon Ligne T1 Palais de Justice - Mairie du 3e
Autobus
Bus en mode C Ligne C3 Ligne C13 Halles Paul Bocuse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la métropole de Lyon
voir sur la carte de la métropole de Lyon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lyon
voir sur la carte de Lyon
Red pog.svg

Les Halles de Lyon Paul Bocuse ou La Halle ou parfois le ventre de Lyon sont des halles de 1971, du 3e arrondissement de Lyon, en Auvergne-Rhône-Alpes. Ce marché couvert de 13 500 m2, d'une soixantaine de commerçants et restaurants, est un des hauts-lieux emblématiques de la cuisine lyonnaise, dédié aux mères lyonnaises, et au célèbre chef cuisinier emblématique lyonnais 3 étoiles au Guide Michelin Paul Bocuse (1926-2018)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Anciennes Halles du XIXe[modifier | modifier le code]

Une ancienne Halle centrale de Lyon était installée place des Cordeliers du 2e arrondissement de Lyon, entre la rue Buisson (rue Antoine-Sallès depuis 1962) et la rue Claudia. Le préfet Claude-Marius Vaïsse confia à la Compagnie de la rue Impériale la charge d'édifier ce qui n'était à l'origine qu'un vaste marché couvert. La conception de la structure métallique fut l'œuvre de l'architecte Tony Desjardins. Les travaux commencèrent au printemps 1858, sous la direction de l'ingénieur Martin. L'inauguration eu lieu le 1er mars 1859. Le marché se transforma en Halle lorsque les commerçants obtinrent l'autorisation de laisser en permanence leurs bancs et balances. Mais au fil des années, la Halle devint trop petite et trop vétuste. Le stockage des denrées ne correspondait plus aux normes d'hygiène, et les lieux manquaient de possibilité de stationnement.

Actuelles Halles[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1960, le maire de Lyon de l'époque Louis Pradel, fait construire une nouvelle halle moderne dans le quartier de La Part-Dieu, entre le 102 cours Lafayette, la rue Garibaldi, et la rue Bonnel, voisine du centre commercial La Part-Dieu et gare de Lyon-Part-Dieu.

Elle est inaugurée en février 1971, en remplacement de celle des Cordeliers démolie en janvier 1971[2]. Le bâtiment est rénové en 2005-2006, avec une grande façade vitrée cours Lafayette.

Hommage à Paul Bocuse[modifier | modifier le code]

En 2006, suite aux rénovations, les halles sont rebaptisées Halles de Lyon-Paul Bocuse pour rendre hommage au souvenir du plus célèbre des chefs cuisiniers lyonnais Paul Bocuse, habitué des lieux (ce marché étant un des hauts-lieux gastronomiques historiques lyonnais, ou Paul Bocuse s'approvisionnait pour ses restaurants gastronomiques, chez entre autres la Mère Richard, la fromagerie Maréchal, le poissonnier Pupier, la charcutière Colette Sibilia, et la maison Gast...).

Quelques commerces et restaurants des Halles[modifier | modifier le code]

Les Halles couvrent une superficie de 13 500 m2 répartis sur 3 niveaux, avec une soixantaine de commerces et restaurants, dont :

  • Bars & restaurants
    • AOC
    •  Au Petit Salon : Maison Rousseau
    •  Resto Halle
    •  Chez Les Gones
    •  Le Boulanger : Cote Café
    •  Les Garcons Bouchers
    •  Inch'ka
    •  Passionnement Truffes
    •  Constant Freres
    •  Le Fer A Cheval
  • Bouchers, volaillers, charcutiers
    • Bellota Bellota
    • Boucherie Centrale Giroud-Perrier[3]
    • Boucherie Trolliet
    • Cellerier
    •  Charcuterie Bobosse
    •  Charcuterie Traiteur Sibilia
    •  Gast
    •  Volailles Clugnet Pierre Bastin
Halles de Lyon-Paul Bocuse 044.jpg


  • Boulangers
    • Le Boulanger De L’ile Barbe
    • Maison Victoire
    •  Boulangerie Pâtisserie De La Halle
  • Écaillers
    •  Maison Merle
    •  Maison Rousseau
    •  Chez Georges
    •  Chez Antonin
    •  Chez Leon
  • Épiceries Fines
    •  Armelys
    •  Bahadourian
    •  Petrossian
    •  Dubernet Par Constant Frères
    •  Le Comptoir Des Halles
  • Divers
    •  Cours de cuisine : Toques Des Halles
    •  Fleuriste : Flor'halles
  • Fromagers
    •  Maison Tacca
    •  Mère Richard
    •  Fromagerie Mons Etienne Boissy
    •  Beillevaire
  • Fruits & Légumes
    •  Au P’tit Jardin
    •  Au P'tit Verger
    •  Fruisy
    •  Cerise Et Potiron
  • Pâtissiers Chocolatiers
    •  Délices Des Sens
    •  Chocolats Richart
    •  Sève
    •  Clostan
    • Bouillet[4]
  • Poissonniers
    •  Maison Pupier
    •  Joanny Durand
  • Quenelles
    •  Giraudet
    •  Malartre : Caroline et Julie
  • Traiteurs
    •  Rolle
    •  Chez Monsieur Paul Van Cappel
    •  Cuisines Du Sud
    •  Ciao Ciao
    •  L’ilot Des Gourmets
  • Vins & Spiritueux
    •  M. Chapoutier
    •  Nicolas

Accès[modifier | modifier le code]

Les Halles sont accessibles en transports en commun : Ligne de trolleybus C3 à l'arrêt Halles Paul Bocuse.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sonia Ezgulian, Jean-François Mesplède, Emmanuel Auger : Les Halles de Lyon, éditions Stéphane Bachès.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Halles de Lyon-Paul Bocuse www.halles-de-lyon-paulbocuse.com
  2. Source : Bibliothèque municipale de Lyon.
  3. Site Internet de la Boucherie Centrale
  4. « Sébastien Bouillet s’installe aux Halles de Lyon », Le Progrès,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]