Hall en Tyrol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hall en Tyrol
Blason de Hall en Tyrol
Héraldique
Hall en Tyrol
Vue sur la vieille ville.
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Tyrol Tyrol
District
(Bezirk)
Innsbruck-Land
Maire Johannes Tratter (ÖVP)
Code postal A-6060
Immatriculation IL
Indicatif 43+05223
Code Commune 7 03 54
Démographie
Population 13 942 hab. (2018)
Densité 2 517 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 17′ 00″ nord, 11° 30′ 00″ est
Altitude 574 m
Superficie 554 ha = 5,54 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tyrol
Voir sur la carte administrative de la zone Tyrol
City locator 14.svg
Hall en Tyrol
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Hall en Tyrol
Géolocalisation sur la carte : Autriche
Voir sur la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Hall en Tyrol
Liens
Site web www.hall-in-tirol.at

Hall en Tyrol (en allemand : Hall in Tirol) est une ville historique dans le district d'Innsbruck-Land du Tyrol, en Autriche.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hall est située dans la large vallée de l'Inn, à 10 km à l'est d'Innsbruck.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières documents mentionnant le nom de la cité de Hall (ze Halle) dans le comté de Tyrol datent de 1256. Ainsi qu'en de nombreux autres endroits, le terme renverrait à un vieil étymon du celtique ou germanique Hal ou Halla qui signifierait « sel ». Cet étymon se rapprocherait par le sens du verbe vieux-francique hallôn, ou hâler en français[1].

Celle-ci s'est développée sur les mines de sel, de même que par la frappe de monnaie et le commerce. À ce titre, la ville assuma au Moyen Âge, comme les cités minières du Salzkammergut pour le ducs d'Autriche ou les archevêques de Salzbourg, un rôle de premier plan dans la vie économique du pays et fut spécialement choyée par les princes du Tyrol. Ceux-ci lui accordèrent, dès 1303, des franchises très libérales et la considérèrent volontiers, à côté de leur austère cour d'Innsbruck, comme un centre de distractions et de plaisirs. Mais le temps est révolu où Hall marquait l'origine d'une active navigation sur l'Inn et, du côté amont, le terme des transports des bois flottés alimentant les foyers des chaudières de la saline. La magie du Moyen Âge flotte encore sur Hall. L'ancienne cité battant monnaie avec son centre pittoresque n'a cependant pas oublié le présent ; en tant que centre culturel et économique elle est pleine de vie.

La ville a été proposé en 2013 pour inscription au patrimoine mondial et figure sur la « liste indicative » de l’UNESCO dans la catégorie patrimoine culturel[2].

Vue dans la rue : Rosengasse.
Vue dans la rue : Rosengasse-Mustergasse.

Économie[modifier | modifier le code]

La marque autrichienne Felder fabrique l'entièreté de sa production de machines à bois dans la ville de Hall-in-Tyrol. La marque Felder y fabrique également les machines commercialisées sous ses deux autres marques Hammer et Format4.

Personnalités[modifier | modifier le code]

La pièce d'argent-Niob dédiée à la cité de Hall en Tyrol[modifier | modifier le code]

En 2003, dans la série des pièces bimétalliques, l'Autriche a frappé une pièce de collection de 25 euro pour le 700e anniversaire de la cité de Hall.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Le film américain Point Break (2015) y en partie été tourné.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « HÂLER », sur Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. UNESCO Centre du patrimoine mondial, « Hall in Tyrol – The Mint - UNESCO World Heritage Centre », sur whc.unesco.org (consulté le 28 février 2018)