Halirrhotios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie grecque, Halirrhotios (en grec ancien Ἁλιρρόθιος / Halirrhóthios) est le fils de Poséidon et de la nymphe Euryté.

Mythe[modifier | modifier le code]

Il est connu pour avoir violenté Alcippe, fille d'Arès et d'Aglaure. Lorsqu'Arès le surprend en flagrant délit sur l'Aréopage, il le tue. Poséidon réclame réparation auprès de Zeus, et le tout premier procès voit Arès comme accusé. Les Olympiens le jugent, mais grâce à la défense d'Hermès, Arès est acquitté[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Émile Chambry, Émeline Marquis, Alain Billault et Dominique Goust (trad. Émile Chambry), Lucien de Samosate : Œuvres complètes, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1248 p. (ISBN 9782221109021) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Références[modifier | modifier le code]

  1. Chambry 2015, p. 668, note 7.