Hakon Børresen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hakon Børresen
Harkon Boerresen.gif
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
CopenhagueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genres artistiques

Axel Ejnar Hakon Børresen (né le à Copenhague – mort le dans la même ville) est un compositeur danois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Børresen est issu d'une famille de commerçants. Enfant, il a pris des leçons de violon, de violoncelle et de piano. Lorsque Børresen a manifesté clairement à son père qu'il désirait devenir compositeur, ce dernier l'a fait entrer au Conservatoire Royal du Danemark en 1895. Là il a étudié la composition avec Johan Svendsen. Après avoir pris de nouvelles leçons particulières, il a écrit sa première symphonie qui a été créée en privé en 1901. Ont suivi des voyages en Allemagne, France et Belgique, au cours desquels il a noué de nombreuses relations. À partir de 1902, sa vie s'est déroulée entre Copenhague et Skagen où il a maintenu une résidence secondaire. Børresen a été un important organisateur de festivals de musique au Danemark et a occupé le poste de président de l'Union danoise des compositeurs entre 1924 et 1949. À la fin de sa vie, il était considéré comme un des plus importants musiciens du Danemark. Son opéra The Royal Guest est considéré comme le meilleur opéra danois du XXe siècle et ses œuvres de musique de chambre, bien que peu nombreuses, ont reçu les éloges de la critique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Orchestre
  • Symphonie no 1 en ut mineur op. 3 (1900)
  • Symphonie no 2 en la majeur op. 7 "The Ocean" (1904)
  • Symphonie no 3 en ut majeur op. 21 (1925/26)
  • Concerto pour violon en sol majeur op. 11 (1904)
  • The Normans, ouverture de concert op. 16 (1912, rév. 1935)
  • Sérénade en ut majeur pour cor, cordes et percussion (1944)
  • Nordic Folkmelodies, pour orchestre à cordes (1949)
Musique vocale
  • Différentes mélodies (Lieder) et œuvres chorales
Scène
  • The Royal Guest, opéra (1919)
  • Kaddara, opéra (1921)
  • Tycho Brahe's Dream, ballet (1924)
Musique de chambre
  • Quatuor à cordes no 1 en mi mineur op. 20 (1913)
  • Quatuor à cordes no 2 en ut mineur (1939)
  • Sextuor à cordes en sol majeur op. 5 (1901)
  • Sonate pour violon et piano en la mineur, op. 9 (1907)
  • Romance pour violoncelle et piano en ré majeur op. 4 (1902)
Piano
  • Diverses pièces de circonstance

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]