Hair (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Hair (film, 1979))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hair
Réalisation Miloš Forman
Scénario Michael Weller
Acteurs principaux
Sociétés de production CIP Filmproduktion GmbH
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Genre Comédie musicale
Durée 121 minutes
Sortie 1979


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hair est un film musical américain de Miloš Forman, sorti en 1979. C'est l'adaptation de la comédie musicale du même nom.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Claude Bukowski, jeune fermier de l'Oklahoma, désire visiter New York avant de partir pour le Viêt Nam. À Central Park, il se lie d'amitié avec un groupe de hippies. Cette rencontre va bouleverser sa vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Musiques du film[modifier | modifier le code]

Toutes les paroles sont écrites par Gerome Ragni (en), James Rado (en), toute la musique est composée par Galt MacDermot.

Disc One
No Titre Durée
1. Aquarius (Ren Woods) 4:47
2. Sodomy (Don Dacus) 1:30
3. Donna/Hashish (Treat Williams) 4:19
4. Colored Spade (Dorsey Wright) 1:34
5. Manchester (John Savage) 1:58
6. Abie Baby/Fourscore (Nell Carter) 2:43
7. I'm Black/Ain't Got No 2:24
8. Air 1:27
9. Party Music 3:26
10. My Conviction 1:46
11. I Got Life (Treat Williams) 2:16
12. Frank Mills 2:39
13. Hair 2:43
14. L.B.J. 1:09
15. Electric Blues/Old Fashioned Melody 3:50
16. Hare Krishna 3:20
Disc Two
No Titre Durée
1. Where Do I Go? (John Savage) 2:50
2. Black Boys (Ellen Foley) 1:12
3. White Boys (Nell Carter) 2:36
4. Walking in Space (My Body) 6:12
5. Easy to Be Hard (Cheryl Barnes) 3:39
6. Three-Five-Zero-Zero 3:49
7. Good Morning Starshine (Beverly D'Angelo) 2:24
8. What a Piece of Work is Man 1:39
9. Somebody to Love 4:10
10. Don't Put It Down 2:25
11. The Flesh Failures/Let the Sunshine In 6:06

Production[modifier | modifier le code]

Inspiration[modifier | modifier le code]

Le film est l'adaptation de la comédie musicale de même nom de Gerome Ragni (en), James Rado (en) (paroles) et Galt MacDermot (musique), datant de la fin des années 1960. Celle-ci rencontra un énorme et improbable succès, délaissant tous les clichés et structures du genre et s'attaquant de front à deux phénomènes de société liés à l'époque : le mouvement hippie et la guerre du Viêt Nam.

Cette adaptation intervient alors que ces deux phénomènes appartiennent au passé. Les premiers projets remontaient pourtant à l'époque où la comédie était encore sur scène à Broadway mais n'avaient pas abouti. George Lucas, par exemple, préféra se consacrer à American Graffiti qui lui tenait plus à cœur.[réf. souhaitée]

Changements par rapport à la version scénique[modifier | modifier le code]

Quelques vers de Manchester, England et un petit bout de Walking In Space ont été enlevés. Le film n'intègre pas les chansons The Bed, Dead End, Oh Great God of Power, Going Down, Abie Baby, Air, My Conviction, Frank Mills, et What a Piece of Work is Man qui étaient dans la version sur scène. Cinq de ces morceaux ont tout de même été enregistrés pour le film, mais ne seront pas utilisés, ils sont disponibles sur l'album de la bande originale.

Certaines chansons comme Don't Put It Down et Somebody To Love ne sont pas chantées par les personnages comme dans la pièce, mais sont toutes deux utilisées comme bande-son des scènes dans la base militaire. Il y a également de nombreux changements d'orchestration ainsi que des vers modifiés ou enlevés dans l'ensemble des morceaux par rapport à la version sur scène.

Le plus grand changement est la mort de Berger à la fin. Dans la pièce originale, c'est Claude qui meurt au Viêt Nam. De même que, sur scène, Manchester est chantée par Claude, dans le film c'est Berger qui chante la majorité de la chanson. On a également la même chose sur I got life qui sera chanté dans le film par Berger tandis que, dans le spectacle, c'est Claude qui chante cette chanson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]