Haim Oron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Haim "Jumes" Oron
Image illustrative de l'article Haim Oron
Fonctions
Parlementaire à la Knesset
Législature 12e, 13e, 14e, 15e, 17e, 18e
Biographie
Date de naissance (75 ans)
Lieu de naissance Giv'atayim
Nationalité Israélienne
Parti politique Meretz
Religion Judaïsme

Haim Oron dit "Jumes" (en hébreu : "ג'ומס" אורון), né le 26 mars 1940, est un homme politique israélien de gauche. Parlementaire à la Knesset.

Biographie[modifier | modifier le code]

Oron est né à Giv'atayim et a grandi à Ramat Gan. Ses parents ont émigré de Pologne avant la Seconde Guerre mondiale. Son père était ouvrier dans le textile et sa mère femme au foyer. Son surnom, garçon était "Jamus" (buffle) et plus tard, «Jumes" (fruit de sycomore).

Oron a servi dans les Force aérienne et spatiale israélienne. Après son armée, lui et son épouse Nili rejoignent le kibboutz Lahav, où il a enseigné à l'école secondaire et a travaillé dans divers secteurs de l'économie du kibboutz (volailles, grandes cultures, usine de saucisses, usine de plastique). Il a été membre du comité du kibboutz et a servi comme secrétaire exécutif. En 1968, il devient secrétaire du mouvement Hashomer Hatzair.

Oron a eu cinq enfants - Irit, Uri, Yaniv, Assaf et Oded. Yaniv est mort dans un accident de tracteur à l'âge de 4 ans. Oron et sa femme continuent à vivre au kibboutz, et ses revenus en tant que membre de la Knesset et comme ministre vont dans le trésor collectif.

Oron a été l'un des fondateurs de Peace Now en 1978. En 1988, il a été élu à la Knesset. Dans le treizième Knesset, il a été président du Comité d'éthique. À la quatorzième Knesset, il est devenu le leader du Meretz.

En 1999, Oron a été nommé ministre de l'Agriculture dans le gouvernement d'Ehud Barak. En 2000, il a démissionné de la Knesset, mais il est revenu après les élections de 2003.

Quand Yossi Beilin a démissionné comme chef du Meretz, Oron a été élu président du parti. Il a dirigé la liste du parti aux élections de 2009, le 10 février, mais vu la partie réduit à seulement trois sièges. Le 14 février, 300 membres du Meretz ont signé une pétition exhortant Oron de démissionner, tandis qu'une seconde pétition signée par 400 autres membres du parti, y compris Shulamit Aloni et Yossi Beilin, a appelé de rester. Le lendemain, Oron dit qu'il a décidé de ne pas démissionner, en disant : « Pour moi, la responsabilité, c'est travailler à la réhabilitation de Meretz ».

Au début de l'année 2011, Oron a annoncé qu'il quitterait la Knesset, il démissionne officiellement le 23 mars.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]