Hail to the Thief

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hail to the Thief

Album de Radiohead
Sortie
Enregistré septembre 2002 – février 2003
Durée 56:31
Genre Rock alternatif, art rock, rock expérimental, électro-rock
Producteur Nigel Godrich et Radiohead
Label Parlophone
Critique

Albums de Radiohead

Singles

  1. There There
    Sortie : 26 mai 2003
  2. Go to Sleep
    Sortie : 18 août 2003
  3. 2 + 2 = 5
    Sortie : 17 novembre 2003

Hail to the Thief est le sixième album studio du groupe anglais de rock Radiohead, sorti en 2003. Ce disque a été produit et mixé par le producteur Nigel Godrich.

Après les expérimentations électroniques de Kid A et Amnesiac, cet album voit le retour d'instrumentations plus rock, mélangées aux diverses influences aperçues sur ces deux albums.

Les singles qui furent extraits de cet album sont There There, Go to Sleep et 2+2=5.

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

  1. 2+2=5 – 3:19
  2. Sit Down, Stand Up – 4:19
  3. Sail to the Moon – 4:18
  4. Backdrifts – 5:22
  5. Go to Sleep – 3:21
  6. Where I End and You Begin – 4:29
  7. We Suck Young Blood – 4:56
  8. The Gloaming – 3:32
  9. There There – 5:23
  10. I Will – 1:59
  11. A Punchup at a Wedding – 4:57
  12. Myxomatosis – 3:52
  13. Scatterbrain – 3:21
  14. A Wolf at the Door – 3:23

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le nom de l'album rappelle l'expression « Hail to the thief ! » (littéralement « Salut au voleur ! ») utilisée par les sympathisants démocrates pour saluer la victoire de George W. Bush lors de l'élection présidentielle américaine en 2000. L'investiture, acquise grâce à la majorité des grands électeurs, n'obtient pas la majorité des voix sur l'ensemble du pays. Ce salut fait lui-même référence à l'hymne officiel du président des États-Unis d'Amérique : « Hail to the chief » (« Salut au chef ! »). Le groupe a toujours démenti que leur album ait été nommé contre Bush. À ce sujet, Thom Yorke déclare à la sortie de l'album : « Je trouverais assez superficiel que le nom de notre album ait été uniquement motivé par l'élection américaine[3] ».
  • Cet album et la chanson Where I End and You Begin sont cités dans le livre d'Amélie Nothomb Journal d'Hirondelle.
  • Le titre et les paroles de la chanson 2+2=5 seraient une référence au roman 1984 écrit par George Orwell.
  • Le titre Myxomatosis fait partie de la playlist EA Trax du jeu vidéo FIFA 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.albumrock.net/critiquesalbums/radiohead-hail-to-the-thief-244.html
  2. http://www.musiqueplus.com/radiohead/critiques/hail-to-the-thief
  3. (en) « If the motivation for naming our album had been based solely on the [current] U.S. election, I'd find that to be pretty shallow » - Spin Magazine, juin 2003