Hagi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hangul, Hanja.png Cette page contient des caractères coréens. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hagi (homonymie).

Hagi-shi
萩市
Hagi
Le canal Tamae à Hagi
Drapeau de Hagi-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūgoku
Préfecture Yamaguchi
Maire Kōji Nomura
Code postal 〒758-8555
Démographie
Population 54 000 hab. (février 2010)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 24′ 28″ nord, 131° 23′ 56″ est
Superficie 69 887 ha = 698,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Hagi-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Hagi-shi
Liens
Site web http://www.city.hagi.lg.jp/

Hagi (萩市, Hagi-shi?) est une ville de la préfecture de Yamaguchi, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Une rue de Hagi.

Lors du recensement national de 2010, la population de Hagi s'élevait à 54 000 habitants, répartis sur une superficie de 698,87 km2 (densité de population d'environ 77 hab./km2).

Évolution de la population depuis 1955
Année Population
1955 97 744
1960 93 245
1970 77 962
1980 74 846
1990 68 999
1995 65 293
2000 61 745
2005 57 989
2010 54 000

Politique[modifier | modifier le code]

Le maire de la ville, depuis 1993 (réélu en 1997, 2001 et 2005) est Kōji Nomura.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hagi était la capitale du domaine de Chōshū pendant la période Edo (1603 - 1868). Terumoto Mōri, un général japonais, fut déplacé à Hagi après sa défaite à la bataille de Sekigahara. Il construisit le château de Hagi en 1604, et le clan Mōri le dirigea jusqu'à la restauration de Meiji. Presque tout le château fut détruit en 1874, ne laissant que des ruines[1]. L'emplacement du château est à présent un « site national historique ».

Le 6 mars 2005, la ville a englobé les villages voisins d'Asahi, de Fukue, de Kawakami, de Mutsumi, de Susa et de Tamagawa.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Hagi-yaki[modifier | modifier le code]

hagi-yaki, une forme de poterie datant de 1604, naît lorsque deux potiers coréens furent amenés à Hagi par Terumoto Mōri.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Depuis 1968, Hagi est jumelée avec la ville d'Ulsan, un port de pêche et un centre commercial dans le Sud-Ouest de la Corée du Sud, sur la mer du Japon, à environ 70 km, au nord de Pusan.

Personnalités liées à la municipalité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hagicastle, sur www.jcastle.info.

Liens externes[modifier | modifier le code]