Haflinger (véhicule)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haflinger (homonymie).
Steyr-Puch Haflinger
Haflinger (véhicule)

Marque Drapeau : Autriche Steyr Daimler Puch
Années de production 1959 - 1974
Production plus de 7000 exemplaire(s)
Classe Véhicule léger tout-terrain (spécification de la série 2)
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 2 cylindres Steyr Daimler Puch Typ 700 AP
Cylindrée 643 cm3
Puissance maximale 24 ch
Boîte de vitesses 5 vitesse
Poids et performances
Poids à vide 490 kg
Vitesse maximale 64 km/h
Dimensions
Longueur 3 m mm
Largeur 1.35 m mm
Hauteur 1.74 m mm
Empattement 1.5 m mm

Le Steyr-Puch Haflinger est un véhicule tout-terrain léger de la marque autrichienne Steyr-Puch. Il a été produit entre 1959 et 1974, principalement comme véhicule militaire pour l'armée autrichienne et suisse, mais aussi comme véhicule civil. Son nom a été choisi en référence aux poneys Haflinger, également robustes et autrichiens.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un véhicule conçu pour la pratique du tout-terrain. Son moteur est à l'arrière, il ne possède pas de châssis proprement dit, mais une poutre centrale longitudinale, qui renferme l'arbre de transmission, et qui supporte les trains roulant. La garde au sol est très importante grâce à des réducteurs entre les « demi-arbres » et les roues, qui constituent ce qui est appelé des « ponts-portiques ».

Le moteur à essence bicylindre est disposé à l'arrière[1]. Sa cylindrée est de 643 cm3, sa puissance de 24 ch (27 ch à partir de 1968) et il est refroidi par air. C'est le même moteur qui équipe la Fiat Steyr 126 fabriquée en Autriche.

La transmission (intégrale) est composée d'une boîte de vitesses synchronisée à quatre vitesses, d'une boite de transfert synchronisée, d'un crabotage du train avant, et les différentiels avant et arrière sont blocables[2].

Le poids total en charge est de 1 100 kg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un Haflinger de pompiers.

Le Haflinger a été conçu en 1958 par les bureaux d'études Steyr-Puch. Il a été fabriqué jusqu'en 1973 en Autriche à destination des armées de plusieurs pays, notamment autrichienne et suisse[3].

Les capacités du Hafliger en tout-terrain l'ont fait choisir par de nombreux adeptes de trial 4x4, tant en catégorie « série » que « prototype »[4].

Au total, 16 657 exemplaires du Haflinger ont été produits.

Variantes[modifier | modifier le code]

Le Haflinger a subi peu de modification durant la période de production :

  • Série 1 : boîte à 4 vitesses (modèle d'origine).
  • Série 2 : boîte à 5 vitesses (plus sur-démultiplication) et moteur plus puissant. Éventuellement avec empattement allongé.
  • Polycab : à la demande, avec une cabine complètement fermée en fibre de verre.
  • Autoneige : avec les roues remplacées par une chenille[réf. nécessaire].
  • Version pour l'armée suisse : version intermédiaire entre la série 1 et 2, avec pare-chocs et capote spécifiques pour une version plateforme pour le système de missiles anti-chars BANTAM BB65.
  • Version pour les États-Unis : Pathfinder, adaptée à la législation américaine.

Utilisateurs militaires[modifier | modifier le code]

Environ 7000 Halfinger ont été en service au sein des armées autrichienne, suisse et australienne ainsi que dans la Royal Navy britannique.

Dans l'Armée suisse, 1 500 Steyr Puch Haflinger de la première série (0,4 tonne, 4 vitesses) sont mis en service à partir de 196|1[5]. Les 1 746 Haflinger 700 AP de la seconde série (0,47 tonne, 5 vitesses) sont mis en service à partir de 1967[6]. De 1969 à environ 1994, 200 Steyr Puch 700 AP Haflinger ont été utilisés dans les troupes d'infanterie comme plateforme de tir pour le système de missiles antichars filo-guidés Bantam (en) BB65[7].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]