Haematonectria haematococca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les champignons
Cet article est une ébauche concernant les champignons.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Haematonectria haematococca
Description de l'image Fusarium solani (257 25) Cultured and stained deuteromycetes.jpg.
Classification selon MycoBank
Règne Fungi
Division Ascomycota
Sous-division Pezizomycotina
Classe Sordariomycetes
Sous-classe Hypocreomycetidae
Ordre Hypocreales
Famille Nectriaceae
Genre Haematonectria

Nom binominal

Haematonectria haematococca
(Berk. & Broome) Samuels & Nirenberg, 1999[1]

Synonymes

  • Fusarium solani Sacc., 1881
  • Nectria haematococca Berk. & Broome[2] (1875)

Haematonectria haematococca est une espèce de champignons ascomycètes parasites de plantes, de la famille des Nectriaceae.

Il est plus connu sous sa forme asexuée : Fusarium solani qui, en se combinant avec des bactéries (par exemple : Rhizobium radiobacter, Aeromonas et Pseudomonas) peut former des biofilms très résistants au chlore, dans les piscines y compris.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Incidences[modifier | modifier le code]

  • « Le Fusarium solani peut donner de façon rarissime des petites pathologies de l'ongle, mais seulement chez les personnes dont les défenses immunitaires sont très affaiblies » [3].
  • Sous une lentille de contact, il semble aussi pouvoir exceptionnellement provoquer des kératites[4],[5],[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rossman, Samuels, Rogerson & Lowen, Stud. Mycol. 42: 135 (1999)
  2. Berk. & Broome, J. Linn. Soc., Bot. 14(2): 116 (1875)
  3. Annick Datry, infectiologue-mycologue à l'hôpital la Pitié-Salpêtrière (XIIIe), interrogée par le journal Le Parisien à la suite d'une infestation d'une piscine par ce champignon (Article du journal Le Parisien intitulé Alerte au champignon à la piscine Emile-Anthoine), consulté 2010-07-10
  4. Dyavaiah M Ramani R Chu DS Ritterband DC Shah MK Samsonoff WA Chaturvedi S Chaturvedi V, Molecular characterization, biofilm analysis and experimental biofouling study of Fusarium isolates from recent cases of fungal keratitis in New York State
  5. Zhang S, Ahearn DG, Noble-Wang JA, Stulting RD, Schwam BL, Simmons RB, Pierce GE, Crow SA Jr. Cornea. 2006 Growth and survival of Fusarium solani-F. oxysporum complex on stressed multipurpose contact lens care solution films on plastic surfaces in situ and in vitro. Cornea. 2006 . Dec; 25(10):1210-6.
  6. Levy B, Heiler D, Norton S., Eye Contact Lens. 2006 Report on testing from an investigation of fusarium keratitis in contact lens wearers. Eye Contact Lens. 2006 Dec; 32(6):256-61.

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Haematonectria haematococca (nom valide)[modifier | modifier le code]

Fusarium solani (nom non valide)[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]