Hadrurus arizonensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hadrurus arizonensis
Description de l'image Skorpion fg01.jpg.
Classification selon The Scorpion Files
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Scorpiones
Sous-ordre Neoscorpii
Infra-ordre Orthosterni
Famille Hadruridae
Genre Hadrurus

Espèce

Hadrurus arizonensis
Ewing, 1928

Synonymes

  • Hadrurus hirsutus arizonensis Ewing, 1928
  • Hadrurus arizonensis pallidus Williams, 1970

Hadrurus arizonensis est une espèce de scorpions de la famille des Hadruridae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre aux États-Unis en Arizona, en Utah, au Nevada et en Californie et au Mexique en Basse-Californie et au Sonora[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

On trouve Hadrurus arizonensis dans les régions arides, des prairies sèches au désert de Sonora. Il se creuse un terrier mais se cache aussi sous les pierres, cactus et autres objets naturels du sol.

Description[modifier | modifier le code]

Hadrurus arizonensis
Hadrurus arizonensis

Il mesure jusqu'à 125 mm de longueur[2].

Il est de couleur jaune clair, un peu translucide et son corps est légèrement recouvert de poils. Ces poils en plus des trichobothries lui sont très utiles pour la détection de ses proies mais aussi pour l'analyse de son environnement ce qui fait qu'il est appelé par certains « scorpion velu ». Il vit de 5 à 7 ans.

Il reflète la lumière ultra-violette qui sert à la chasse au scorpion, il est repérable à plus de 10 mètres tellement il brille dans l'obscurité.

Éthologie[modifier | modifier le code]

Fuyant la lumière du jour et les rayons cuisant du soleil, il sort la nuit pour chasser. Bien que solitaire, on le trouve en grand nombre la nuit avec d'autres espèces de scorpions comme Smeringurus mesaensis, Paravaejovis confusus ou Paravaejovis spinigerus.

Venin[modifier | modifier le code]

Le venin de ce scorpion est inoffensif pour les humains, il sert à tuer des insectes et des petits lézards, qui constituent l'essentiel de ses proies.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon The Scorpion Files (13/06/2020)[3] :

Systématique et taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite sous le protonyme Hadrurus hirsutus arizonensis par Ewing en 1928. Elle est élevée au rang d'espèce par Stahnke en 1945[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, composé de arizon[a] et du suffixe latin -ensis, « qui vit dans, qui habite », lui a été donné en référence au lieu de sa découverte, l'Arizona.

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Ewing, 1928 : The scorpions of the western part of the United States with notes on those occurring in northern Mexico. Proceedings of the United States National Museum, vol. 73, no 9, p. 1-24 (texte intégral).
  • Williams, 1970 : A systematic revision of the giant hairy scorpion genus Hadrurus. Occasional Papers of the California Academy of Sciences, no 87, p. 1–62 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fet, Sissom, Lowe & Braunwalder, 2000 : Catalog of the Scorpions of the World (1758-1998). New York Entomological Society, p. 1-690.
  2. Soleglad, Fet & Lowe, 2011 : Contributions to scorpion systematics. IV. Observations on the Hadrurus "spadix" subgroup with a description of a new species (Scorpiones: Caraboctonidae). Euscorpius, no 112, p. 1-36 (texte intégral).
  3. The Scorpion Files : Jan Ove Rein, Trondheim, Norwegian University of Science and Technology
  4. Stahnke, 1945