Hadrosauroidea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Hadrosauroidea (en français, les hadrosauroïdes) forment une super-famille éteinte de dinosaures ornithopodes[2].

Description[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste d'un Hadrosauroidea :
Telmatosaurus.

La principale caractéristique les différenciant des autres Iguanodontia est leur « bec de canard ».

Cladistique[modifier | modifier le code]

De nombreuses analyses phylogénétiques sont proposées pour les Hadrosauroidea, qui sont des animaux souvent connus par des restes fossiles partiels ou mal conservés. Leur phylogénie est loin d'être stabilisée et devrait encore évoluer au fil des découvertes de nouveaux fossiles.

Cladogrammes[modifier | modifier le code]

Prieto-Márquez et al.[3] (2016)[modifier | modifier le code]

Wenhao et Godefroit[4] (2012)[modifier | modifier le code]

Ramírez-Velasco et al.[5] (2012)[modifier | modifier le code]

Les analyses phylogénétiques de Ramírez-Velasco et ses collègues en 2012 ont montré une importante polytomie parmi les Hadrosauroidea plus évolués que Probactrosaurus mais moins que les Hadrosauridae. L'exclusion des genres Claosaurus, Jeyawati, Levnesovia, Nanyangosaurus, Shuangmiaosaurus et Telmatosaurus de la topologie résout la question de la polytomie[5].

Prieto-Márquez et Norell[6] (2010)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Khishigjav Tsogtbaatar, David B. Weishampel, David C. Evans et Mahito Watabe, « A new hadrosauroid (Dinosauria: Ornithopoda) from the Late Cretaceous Baynshire Formation of the Gobi Desert (Mongolia) », PLoS ONE, vol. 14, no 4,‎ , e0208480 (PMID 30995236, DOI 10.1371/journal.pone.0208480)
  2. (en) P. Cruzado-Caballero and J. E. Powell. 2017. Bonapartesaurus rionegrensis, a new hadrosaurine dinosaur from South America: implications for phylogenetic and biogeographic relations with North America. Journal of Vertebrate Paleontology 37(2):e1289381:1-16
  3. (en) Albert Prieto-Marquez, Gregory M. Erickson et Jun A. Ebersole, « A primitive hadrosaurid from southeastern North America and the origin and early evolution of 'duck-billed' dinosaurs », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 36, no 2,‎ , e1054495 (DOI 10.1080/02724634.2015.1054495)
  4. (en) Wenhao Wu, « Anatomy and Relationships of Bolong yixianensis, an Early Cretaceous Iguanodontoid Dinosaur from Western Liaoning, China », dans Pascal Godefroit, Bernissart Dinosaurs and Early Cretaceous Terrestrial Ecosystems, Indiana University Press, , p. 293–333
  5. a et b (en) Angel Alejandro Ramírez-Velasco, Mouloud Benammi, Albert Prieto-Márquez, Jesús Alvarado Ortega et René Hernández-Rivera, « Huehuecanauhtlus tiquichensis, a new hadrosauroid dinosaur (Ornithischia: Ornithopoda) from the Santonian (Late Cretaceous) of Michoacán, Mexico », Canadian Journal of Earth Sciences, vol. 49, no 2,‎ , p. 379–395 (DOI 10.1139/e11-062).
  6. (en) Albert Prieto-Márquez et Mark A. Norell, « Anatomy and Relationships of Gilmoreosaurus mongoliensis (Dinosauria: Hadrosauroidea) from the Late Cretaceous of Central Asia », American Museum Novitates, no 3694,‎ , p. 1–52 (DOI 10.1206/3694.2)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]