Hadouken!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hadouken!
Description de cette image, également commentée ci-après
James de Hadouken!
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Electro, grindie, nu-rave, electro house, drum and bass, dubstep, grime
Années actives 20062014 (pause)
Labels Ministry of Sound, Atlantic Records, Kitsuné Music
Site officiel www.hadouken.co.uk
Composition du groupe
Membres James Smith
Calvin Zhou
Alice Spooner
Daniel « Pilau » Rice
Christopher Purcell
Nick Rice

Hadouken! est un groupe de musique électronique britannique, originaire de Leeds en Angleterre. Il se rattache à la vague nu-rave popularisée par des groupes tels que Klaxons ou CSS. Formé en 2006, il fait partie des groupes qui doivent une très grande partie de leur popularité à MySpace et YouTube.

En effet, le premier morceau du groupe, That Boy that Girl, est ainsi largement diffusé, et crée un énorme buzz. Hadouken! signe chez Atlantic Records et est particulièrement soutenu par le NME qui, dans son édition du 26 mai 2007, estime que c'est le nouveau groupe qu'il faut absolument découvrir durant les festivals. Hadouken! compte plusieurs EP sur le label français Kitsuné Music et c'est un groupe très remixé dans le monde de l'electro. En 2011, le groupe signe chez Ministry of Sound. Ils annoncent une pause d'une durée indéterminée le 10 novembre 2014[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2006)[modifier | modifier le code]

Après avoir formé le label, Smith écrit des démos pour Hadouken!. En février 2007, Hadouken! auto-produit une vinyle deux pistes en édition limitée, un double face A de That Boy that Girl et Tuning In. Le premier gagne en popularité au NME Chart de MTV2. Hadouken! joue son premier concert au Dirty Hearts Club à Southend le 16 septembre 2006[2]. Ils jouent leur premier concert à Londres la semaine qsuivante à l'événement Another Music Another Kitchen au Proud Gallery de Camden.

Le groupe se fait remarquer en 2006. Néanmoins, ce n'est qu'en 2007 que le succès frappe le groupe. En janvier 2007, Mike Skinner de The Streets joue leur futur single That Boy that Girl sur la BBC Radio 1 présente à l'émission de Zane Lowe. En février 2007, le groupe publie ce qui est considéré de phénomène Internet[3] et décrit comme sauvage et ingénieux par le NME[4] : le single double face A That Boy that Girl/Tuning In à leur propre label, Surface Noise Records. Un clip du morceau est aussi tourné par un ami, Bobby Harlow, qui atteint le classement MTV2/NME. Ce dernier, Tuning In (rebaptisé H! Re-rub) apparait sur la compilation Kitsuné Maison Compilation 4 du label Kitsuné Music. Le remix du single est publié le 7 mai 2007.

Liquid Lives est publié comme second single le 25 juin 2007[5]. Le morceau est modérément diffusé sur MTV2. Le clip est diffusé sur MTV2 Live. Liquid Lives marque les premiers pas de Hadouken! dans l'UK Singles Chart, (36e place) en juillet[6]. En juin 2007, le groupe effectue une tournée britannique avec le groupe de punk-electro Does It Offend You, Yeah? et le rappeur Example.

Music for an Accelerated Culture (2007–2008)[modifier | modifier le code]

Le troisième single de Hadouken!, Leap of Faith, est publié le . Le morceau fait partie de leur mixtape Not Here to Please You. La mixtape, ou EP, comprend des remixes de Bloc Party et Plan B et un nouveau remix d'un morceau Bolt Action Five. Entre et septembre, octobre et novembre 2007, Hadouken! joue en tournée avec un autre groupe local originaire de Leeds, Shut Your Eyes and You'll Burst Into Flames, ainsi que The Whip, The Ghost Frequency et Late of the Pier. La tournée se fait en parallèle à la sortie de leur single Leap of Faith et de leur mixtape Not Here to Please You.

Le 7 janvier 2008, Hadouken! participent à l'émission de Zane Lowe sur la BBC Radio 1. À l'émission, Hadouken! explique que leur single Leap of Faith est une expérimentation et que le prochain album sera sans doute basé vers la dance dans le genre The Prodigy et The Chemical Brothers. Le 17 février 2008, le groupe sort un morceau de leur futur album, Get Smashed Gate Crash sur MySpace. Le 3 mars 2008, Hadouken! annonce le titre de l'album, Music for an Accelerated Culture.

For the Masses (2009–2011)[modifier | modifier le code]

À la mi-2009, le groupe enregistre son deuxième album, For the Masses, aux Pays-Bas avec le producteur Noisia. En août, le groupe confirme la sortie du M.A.D. EP, qui comprend trois nouveaux morceaux et trois remixes du morceaux M.A.D.. L'EP est publié en téléchargement en septembre. Le groupe publie son single, Turn the Lights Out, le 10 novembre 2009 sur Myspace. Leur deuxième album, For the Masses, est publié le 25 janvier 2010.

Le 25 janvier 2010, Hadouken! sort For the Masses. L'album est suivi par un nouveau mix du single Mic Check qui sample Never Gonna Let You Go de Tina Moore. En mai 2010, Hadouken! écrit l'hymne Things Could Only Get Worse pour le Parti travailliste britannique pour les élections générales de 2010. Hadouken! révèle en mai 2010 sur Twitter travailler sur un troisième album. En 2011, le groupe joue au London's O2 Arena, pour la Transformation Trust Rock Assembly.

Every Weekend et pause (2011–2014)[modifier | modifier le code]

Le 18 avril 2011, Hadouken! signe au label indépendant Ministry of Sound avec qui ils publient deux singles, Bad Signal et Parasite. Le 12 avril 2012, Zane Lowe diffuse leur nouveau single Parasite sur la BBC Radio 1[7]. Le 12 juin 2012, Zane Lowe donne à Bad Signal, leur nouveau single, publié le 5 août 2012, sa première diffusion sur la BBC Radio One. Le 27 décembre 2012, le groupe annonce le titre de leur album studio, Every Weekend à leur propre label Surface Noise Recordings.

Le 22 janvier 2013, Hadouken! sort le clip du morceau People are Awesome 2013. L'album Every Weekend est publié le 18 mars 2013. Le 10 novembre 2014, Hadouken! annonce être en pause depuis Facebook.

Style musical[modifier | modifier le code]

Le groupe se présente sous la forme traditionnelle d'un groupe de rock, avec une batterie, un synthétiseur, une guitare et une basse. Mais il se différencie par le fait que le chanteur, rappe plus qu'il ne chante, et par l'utilisation omniprésente d'un synthétiseur et de sons divers. Par exemple, le tube That Boy that Girl utilise des sons issus de la Nintendo Game Boy, le chiptune. (à ce propos, il faut savoir que le nom Hadouken! est tiré du Special Move Hadōken de la série de jeux vidéo Street Fighter). Lors de la sortie des Sims 3 : Accès VIP, leur tube M.A.D est interprété en similish pour la radio « électronique. »

Esthétique[modifier | modifier le code]

Le groupe Hadouken! se caractérise aussi par une esthétique très particulière, que ce soit dans les vêtements ou dans les clips, avec une utilisation très prononcée des couleurs fluorescentes, ce qui a créé un effet de mode. De nombreux jeunes ont tendance à copier cette façon de s'habiller, portant des vêtements aux couleurs vives, parfois volontairement "ringards" et des baskets colorées. Le NME en particulier s'est très vite approprié cette mode et parle de fluorescent adolescents ou Fluo Kids[8].

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Liquid Lives'
  • 2007 : Mixtape
  • 2007 : Not Here to Please You
  • 2007 : Love, Sweet and Beer
  • 2008 : iTunes Live: London
  • 2009 : M.A.D.
  • 2011 : Oxygen
  • 2012 : Levitate
  • 2012 : Bad Signal
  • 2012 : Parasite

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2007 : That Boy that Girl
  • 2007 : Liquid Lives
  • 2007 : Bounce
  • 2007 : Leap of Faith
  • 2007 : Love, Sweet and Beer
  • 2008 : Get Smashed Get Crash
  • 2008 : Declaration of War
  • 2008 : Crank It Up
  • 2009 : M.A.D
  • 2010 : Mecha Love
  • 2010 : Turn The Lights Out
  • 2010 : Mic Check
  • 2010 : House Is Falling

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Hadouken! announce decision to go on indefinite hiatus », sur nme.com (consulté le 11 novembre 2014)
  2. (en) « Hadouken! Celebrate 1st Birthday & Reveal Album Release », neumagazine.co.uk (consulté le 25 juin 2008)
  3. « Hadouken! Thank The 'Internet Phenomenon' », Gigwise.com (consulté le 30 juin 2007).
  4. « Band Page », UkUndercurrent.com (consulté le 19 juillet 2007).
  5. (en) « "Hadouken! to release a limited edition 7" single" », leedsmusicscene.net (consulté le 27 juin 2007)
  6. (en) « Hadouken Chart Positions », Chartstats.com (consulté le 3 juillet 2007).
  7. (en) Hottest Record
  8. Klaxons - Klaxons: Carling Academy Glasgow, Sunday May 6 - Live Reviews - NME.COM

Liens externes[modifier | modifier le code]