Haapajärvi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Haapajärvi
Blason de Haapajärvi
Héraldique
Haapajärvi
Église d'Haapajärvi
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Ostrobotnie du Nord
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 7 501 hab.[1] (2015)
Densité 9,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 63° 45′ 00″ nord, 25° 18′ 58″ est
Altitude Min. 80 m
Max. 182 m
Superficie 78 908 ha = 789,08 km2 [2]
· dont terre 765,64 km2 (97,03 %)
· dont eau 23,44 km2 (2,97 %)
Rang superficie (150e / 336)
Rang population (135e / 336)
Histoire
Province historique Ostrobotnie
Province Province d'Oulu
Droits de Cité depuis 1977
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Haapajärvi

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Haapajärvi
Liens
Site web http://www.haapajarvi.fi

Haapajärvi est une ville du centre-ouest de la Finlande, dans la Province d'Oulu et la région d'Ostrobotnie du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est située dans la haute vallée de la rivière Kalajoki, traversée par la nationale 27 Kalajoki - Iisalmi. Les terres agricoles sont concentrées autour de la rivière, le reste de la commune étant principalement forestier, traversé à l'est l'extrémité nord de la ride de Suomenselkä.

Haapajärvi est bordée par les communes de Pihtipudas au sud (en Finlande-Centrale), Pyhäjärvi à l'est, Kärsämäki au nord-est, Haapavesi au nord, Nivala au nord-ouest, Reisjärvi et Sievi à l'ouest.

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique d'Haapajärvi est la suivante[3],[1] : :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
population 8 202 8 454 8 463 8 519 8 236 7 882 7 639 7 501

Personnalités[modifier | modifier le code]

Kaarlo Juho Ståhlberg, premier président de Finlande, y passa l'essentiel de son enfance, et sa maison a été transformée en musée.

Haapajärvi est la commune de naissance du skieur de fond Mika Myllylä, héros national déchu lors du scandale de dopage des championnats du monde de Lahti 2001. Il garde néanmoins un des plus beaux palmarès du ski de fond finlandais avec ses 6 médailles aux JO de Lillehammer et de Nagano, mais aussi avec 9 médailles aux Championnats du monde de ski nordique sur 3 éditions.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fi) « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä », Väestörekisterikeskus, (consulté le 19 mai 2015)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980–2012 », Tilastokeskus, (consulté le 7 juillet 2014) (au périmètre du 1er janvier 2013)