Haßleben

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Haßleben
Haßleben
Blason de Haßleben
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Sömmerda
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Norman Mönchgesang
Code postal 99189
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 68 025
Indicatif téléphonique 036201
Immatriculation SÖM
Démographie
Population 975 hab. ()
Densité 68 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 06′ 31″ nord, 10° 59′ 45″ est
Altitude 152 m
Superficie 1 436 ha = 14,36 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Thuringe
Voir sur la carte topographique de la Thuringe
City locator 14.svg
Haßleben
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Haßleben
Liens
Site web www.vg-straussfurt.de/homepage/hass.html

Hassleben est une commune allemande de l'arrondissement de Sömmerda, Land de Thuringe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Haßleben se situe au sud-est du bassin de Thuringe, la Schmale Gera traverse la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

Haßleben est mentionné pour la première fois entre 780 et 802.

Des travaux archéologiques découvrent en 1912 un champ funéraire du IIIe siècle ; certaines tombes comprennent des bijoux précieux d'or et d'argent.

Hardrad, un riche comte de Franconie, devait avoir des domaines à Hassleben. Il est le chef d'une rébellion de nobles de Thuringe contre Charlemagne en 802 pour faire reconnaître le Lex Thuringorum.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, 57 hommes et femmes de Pologne, Russie, Yougoslavie et Italie sont contraints à des travaux agricoles. Une victime est enterrée dans le cimetière communal. En , deux bombes tombent dans le village. Le , l'armée américaine entre après un bref bombardement d'artillerie, un drapeau blanc est levé sur le clocher. L'Armée Rouge vient en .

À un kilomètre à l'est de Hassleben, on bâtit un aérodrome militaire. Il sert jusqu'en 1980 pour des avions de chasse et des hélicoptères. L'armée soviétique se retire en 1992, le site est démoli en 2002.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :