Extensine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis HRGP)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les extensines sont une famille de glycoprotéines riches en hydroxyproline (HRGP) en forme de tige, présentes dans les parois cellulaires[1], découvertes par Derek T.A. Lamport à l'université de Cambridge[2].

Propriétés[modifier | modifier le code]

Elles ont des propriétés structurale, enzymatique et de défense. Les chercheurs notent une augmentation de la concentration de HRGP dans les cellules végétales infectées. Elles sont très riches en hydroxyproline également présente dans le collagène animal.

Elles peuvent représenter jusqu'à 10 % du poids sec de la paroi primaire.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Ces molécules sont propices à une consolidation du réseau fibrillaire de la paroi. Les différentes unités sont unies entre elles par des liaisons de différentes forces (liaisons covalentes et liaisons hydrogène) notamment entre deux tyrosines. Ce réseau associé avec des ions minéraux (Ca2+) interviennent comme éléments stabilisateurs. Il bloque en effet les propriétés de plasticité du réseau polysaccharidique de la paroi végétale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lamport, D.T.A. (1965) Advances in Botanical Research 2:151-218 The protein component of primary cell walls
  2. Lamport,D.T.A.; Northcote,D.H. (1960) Nature 188:665-666 Hydroxyproline in primary cell walls of higher plants

Lecture conseillée[modifier | modifier le code]

  • Tome 1 « Organisation cellulaire » D.Robert et J-C.Roland

Lien externe[modifier | modifier le code]