HP-65

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Calculatrice HP-65 complète

La HP-65 fut la première calculatrice portable programmable utilisant des cartes magnétiques comme support mémoire[1]. Bien que de capacités limitées, on peut considérer qu'il s'agit du premier ordinateur portable autonome de l'histoire[1].

Description[modifier | modifier le code]

Créée en 1974 par Hewlett-Packard, elle était considérée comme une merveille de l'électronique moderne avec ses neuf registres de stockage et sa mémoire pouvant retenir 100 instructions. Elle utilisait la notation polonaise inversée et la programmation était basée sur l'utilisation d'une pile.

En mars 1974, la revue Science et Vie annonce que la machine est vendue en France 4 950 F HT (754 euros, soit le prix d'une petite voiture de l'époque), ce qui en fait la calculatrice programmable la plus chère du monde.

Son successeur est la HP-67, dotée d'une plus grande capacité mémoire.

La HP-65 dans l'espace[modifier | modifier le code]

Les outils de programmation de la HP-65 étaient encore assez rudimentaires, ce qui ne l'a pas empêché de devenir un objet fétiche, et très cher, depuis son utilisation en 1975 dans la mission Apollo-Soyouz, où elle est devenue la première calculatrice dans l'espace.

Utilisation au cinéma[modifier | modifier le code]

En 1976, le réalisateur Gérard Pirès utilise une HP-65 comme covedette aux côtés de Jean-Louis Trintignant dans le film L'Ordinateur des pompes funèbres. Une scène fait véritablement la promotion de la HP-65 lorsque Fred demande à sa secrétaire « Où est mon HP-65 ? ». On peut voir ensuite un travelling sur la machine en très gros plan. La calculatrice est souvent utilisée pour la préparation et la mise en œuvre du crime, notamment dans la dernière scène où un gros plan sur l'affichage montre un compte à rebours sous la forme 0.07 0.06 0.05, avant que n'explose la voiture du psychiatre. Le générique de fin pointe la participation de Hewlett-Packard France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b HP-65 programmable pocket calculator, 1974, sur le site hp.com, consulté le 8 mai 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]