HMS Santa Margarita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

HMS Santa Margarita
Image illustrative de l’article HMS Santa Margarita
Croquis du HMS Santa Margarita réalisé par Nicholas Pocock lors de son mouillage à Cork
Autres noms Santa Margarita
Type Frégate de 5e rang
Histoire
A servi dans Naval Jack of Spain.svg Armada espagnole
Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval Ferrol
Lancement 1774
Statut 1779 : capturée par la Royal Navy
1836 : vendue pour démolition
Équipage
Équipage 240–255 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 44,35 m
Maître-bau 11,86 m
Tirant d'eau 3,58 m
Propulsion Trois-mâts carré
Caractéristiques militaires
Armement 26 canons

La Santa Margarita est une frégate de cinquième rang construite en 1774 à Ferrol pour la marine espagnole. Capturée par la Royal Navy en 1779 et renommée HMS Santa Margarita, elle restera en service 60 ans dans celle-ci[1],[2], participant à diverses batailles durant la guerre d'indépendance des États-Unis, les guerres de la Révolution française et les guerres napoléoniennes avant d'être vendue en 1836.

Carrière sous pavillon espagnol et capture[modifier | modifier le code]

La Santa Margarita est construite à Ferrol en 1774. Elle est capturée le 11 novembre 1779 au large de Lisbonne par le HMS Tartar (capitaine Alex Graeme). Elle est réparée à Sheerness de février 1780 à juin 1781 avant de reprendre du service dans la Royal Navy britannique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]