HMS Raleigh (1919)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Raleigh.

HMS Raleigh
Image illustrative de l’article HMS Raleigh (1919)
Le HMS Raleigh à Vancouver en décembre 1921.
Type Croiseur lourd
Classe Hawkins
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Constructeur William Beardmore and Company
Chantier naval Dalmuir (en), Écosse
Commandé
Quille posée
Lancement
Commission Juillet 1921
Statut Échoué au large de Forteau (Canada) le .
Équipage
Équipage 712 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 172 m (ligne de flottaison)
184,4 m (total)
Maître-bau 19,8 m
Tirant d'eau 5,9 m
Déplacement 9 906 tonnes
À pleine charge 12 304 tonnes
Propulsion 4 turbines à vapeur Brown-Curtis
12 chaudières Yarrow
4 hélices
Puissance 70 000 chevaux
Vitesse 31 nœuds (57 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage Max : 75 mm
Armement Configuration d'origine :
7 × canons de 190 mm BL Mk VI
8 × canons de 76 mm QF 12 cwt
4 × canons de 76 mm QF 20 cwt
6 × tubes lance-torpilles de 533 mm
Rayon d'action 5 400 milles marins (10 000 km) à 14 nœuds (26 km/h)
2 186 tonnes de fioul

Le HMS Raleigh est un croiseur lourd de classe Hawkins construit pour la Royal Navy à la fin de la Première Guerre mondiale.

Il est mis sur cale aux chantiers navals William Beardmore and Company de Dalmuir (en) le , il est lancé le et mis en service en juillet 1921.

Historique[modifier | modifier le code]

En avril 1922, il est le navire-amiral de William Pakenham (en), amiral du North America and West Indies Station.

Sa carrière fut extrêmement brève car le , onze marins moururent lorsque le navire s'échoua dans une brume épaisse au large de L'Anse Amour, au Labrador. Déclaré perte totale, on lui enleva ensuite ce qui était récupérable avant sa destruction à l'explosif par le HMS Durban en septembre 1926.

Récemment, l'Unité de plongée de la Flotte (Atlantique) de la marine canadienne a travaillé à enlever des lieux les munitions non explosées[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. J. Whitley, Cruisers of World War Two, Great Britain, Brockhampton Press, (ISBN 1-86019-874-0)
  • Richard Rohmer, 'Raleigh' on the Rocks: The Shipwreck of HMS 'Raleigh', St. John's, Creative Publishing,

Liens externes[modifier | modifier le code]