HMS Namur (1756)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir HMS Namur.
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant la Royal Navy
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et la Royal Navy.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

HMS Namur
Image illustrative de l'article HMS Namur (1756)
Le HMS Namur à la bataille de Lagos

Type Vaisseau de ligne de 2e rang[1]
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval Chatham Dockyard
Commandé 12 juillet 1750
Lancement 3 mars 1756
Statut Démantelé en 1833
Caractéristiques techniques
Longueur 175 pieds (53,3 m)
Maître-bau 48,6 pieds (14,8 m)
Tirant d'eau 20,6 pieds (6,3 m)
Déplacement 1 814 long tons (1 843 1 tonnes)
Caractéristiques commerciales
Pont Trois-Ponts
Caractéristiques militaires
Armement 90 canons:
  • Pont inférieur: 26 × 32 livres
  • Pont intermédiaire: 26 × 18 livres
  • Pont supérieur: 26 × 12 livres
  • Gaillard d'arrière: 10 × 6 livres
  • Dunette: 2 × 6 livres

Le HMS Namur est un vaisseau de ligne de deuxième rang de 90 canons de la Royal Navy britannique. Construit sur les chantiers navals de Chatham Dockyard selon les dimensions prévues par le 1745 Establishment et amendées en 1750, il est lancé le 3 mars 1756[1].

En 1759, sous le commandement de Matthew Buckle, il fait partie de l'escadre de l'amiral Boscawen qui défait La Clue-Sabran à la bataille de Lagos, pendant la guerre de Sept Ans. Il participe également à la bataille des Cardinaux, le .

Le Namur est « razé[2] » et reconverti en vaisseau de 74 canons en 1805. Il est affecté au service de port en 1807. Il sert en cette qualité jusqu'en 1833, date à laquelle il est démantelé[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Lavery, Ships of the Line vol.1, p174.
  2. Terme marin anglais, dérivé du français : rasé, utilisé pour décrire les vaisseaux dont le nombre de ponts, et de canons, était abaissés.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]