HMS Monmouth (1901)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant la Royal Navy
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et la Royal Navy.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir HMS Monmouth.
HMS Monmouth
Image illustrative de l'article HMS Monmouth (1901)
Croiseur Monmouth

Type croiseur cuirassé
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commanditaire Royal Navy
Chantier naval Londres et Glasgow (Glasgow)
Commandé 29 août 1899
Lancement 2 décembre 1903
Équipage
Équipage 678 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 137 mètres
Maître-bau 20 mètres
Tirant d'eau 7,6 mètres
Port en lourd 9 950 tonnes
Propulsion 31 chaudières de 2 x 4 cylindres
Puissance 22 800 ch par turbine
Vitesse 24,8 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 50 à 102 mm
tourelle = 127 mm
pont = 13 à 51 mm
barbette = 127 mm
Armement 14 (2 × II, 10 × I) × 152 mm (cal.45 Mk VII-Vickers)
10 × 76 mm
3 × 47 mm (anti-aérien)
2 tubes lance-torpilles (450 mm)
Rayon d'action xxxx milles marins à xx nœuds
xxxx milles marins à xx nœuds (1.600 tonnes de charbon)
Aéronefs non

Le HMS Monmouth est le navire tête de série de sa classe (classe Monmouth), elle même dérivée de la classe Drake. C'est un croiseur cuirassé de la Royal Navy britannique de 9 800 tonnes, qui a été bombardé et coulé à la bataille de Coronel en 1914.
L'armement de ce navire étaient fondées sur 14 pièces de 152 mm, disposées en deux tourelles doubles, l'une à l'avant et l'autre à l'arrière, et en deux batteries latérales aménagées sur deux ponts distincts comportant chacune 5 canons de 152 mm.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le HMS Monmouth, commandé en 1899 par la Royal Navy, a, dès sa conception, été techniquement dépassé. Son artillerie était périmée et son blindage trop faible pour un croiseur cuirassé en comparaison à ses homologues allemands et à leurs armements (vis-à-vis de leurs torpilles notamment). Toutes ces imperfections ont contribué à la perte de ce navire très peu maniable et dépassé par son armement qui ne pouvait opérer que des tirs rapprochés.

Ce navire piloté par le capitaine Frank Brandt servira sur les côtes chinoises entre 1906 et 1913, sera affecté au 4e escadron (Indes occidentales) sous le commandement de l'amiral Sir Christopher Cradock. Le HMS Monmouth a participé à la bataille de Coronel sur la côte chilienne le 1er novembre 1914, sérieusement endommagé par le croiseur Gneisenau, il sera achevé par le croiseur Nürnberg. Il n'y eut pratiquement aucun survivant.

Mémorial[modifier | modifier le code]

Un mémorial est élevé à Portsmouth, à la mémoire de toutes les victimes de la bataille du Coronel. L'organisation de l'espace mémorial met à la disposition des visiteurs un service d'aide à la recherche de la stèle représentant le bateau ou la plaque immortalisant le nom de chacun des marins disparus.

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]