HMS Hero (1759)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Hero et HMS Rochester.
HMS Hero
Autres noms Rochester
Type Vaisseau de ligne de troisième rang
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commandé
Lancement
Statut démoli en 1810
Caractéristiques techniques
Longueur 50,75 m
Maître-bau 14,22 m
Tirant d'eau 6,02 m
Déplacement 1 574 t
Caractéristiques militaires
Armement 74 canons

Le HMS Hero est un vaisseau de troisième rang, armé de 74 canons, en service dans la Royal Navy à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. Il est construit par les chantiers navals de Devonport, sur des plans de Thomas Slade et lancé le [1]. Il s’agit de l’unique navire construit suivant ce type de plan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Hero prend part à la bataille des Cardinaux, le , sous le commandement de George Edgcumbe. Il passe sous les ordres de William Forterscue, de 1761 à [2]. En 1782, il affronte de nouveau les Français à la bataille de Trinquemalay. C’est à nouveau le cas le à la bataille de Sadras, le suivant à la bataille de Provédien et le à celle de Gondelour (sous les ordres de Theophilus Jones (en)) où il perd 5 hommes alors que 21 autres sont blessés[3].

Le navire est converti en prison flottante en 1793 et est démoli en 1810.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Brian Lavery, The Ship of the Line : The Development of the Battlefleet 1650-1850, vol. 1, Conway Maritime Press, (ISBN 0-85177-252-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lavery 2003, p. 176.
  2. « William Forterscue », sur threedecks.org (consulté le 3 mai 2016).
  3. (en) « Memoirs of General and Flag-officers recently deceased », The United Service Magazine,‎ , p. 95 (lire en ligne).