HMS Hercules (1759)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Hercules.
HMS Hercules
Type vaisseau de ligne de troisième rang
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commandé
Lancement
Statut vendu hors service en 1784
Caractéristiques techniques
Longueur 50,75 m
Maître-bau 14,17 m
Tirant d'eau 6,02 m
Caractéristiques militaires
Armement 74 canons

Le HMS Hercules est un vaisseau de ligne de troisième rang, armé de 74 canons, en service dans la Royal Navy à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. Construit par les chantiers de Deptford, il est lancé le [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le HMS Hercules prend part à la bataille des Cardinaux le sous le commandement de William Forterscue. Le navire participe à la bataille des Saintes le contre la flotte française, durant laquelle il déplore 6 tués et 16 blessés. Il est le troisième vaisseau dans la ligne de bataille qui brise la défense du navire amiral Ville-de-Paris[2].

Il est vendu désarmé en 1784[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Iain Ballantyne, Warspite warships of the royal navy, Pen & sword books Ltd, (ISBN 0850527791)
  • (en) Brian Lavery, The Ship of the Line - Volume 1: The Development of the Battlefleet 1650-1850, Conway Maritime Press, (ISBN 0-85177-252-8) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Sam Willis, Fighting Ships 1750-1850, Quercus, (ISBN 1-84724-171-9) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Lavery 2003, p. 176.
  2. Willis 2007, p. 50.