HMS Defiance (1744)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres navires du même nom, voir HMS Defiance.
HMS Defiance
Type Navire de ligne de 4e rang
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Chantier naval Deptford
Lancement
Statut Vendu en 1766
Caractéristiques techniques
Longueur 44,8 m
Maître-bau 12,8 m
Tirant d'eau 5,5 m
Déplacement 1 154,2 tonnes
Propulsion trois-mâts carré
Caractéristiques militaires
Armement 58 canons

Le HMS Defiance est un vaisseau de ligne de quatrième rang de 58 canons, construit pour la Royal Navy suivant les normes navales britanniques de 1719 (en) par les chantiers de Deptford et lancé le [1].

Description[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1747, le Defiance, sous les ordres de John Bentley, prend part à la bataille du cap Finisterre[2].

Durant le combat du 8 juin 1755, bataille navale entre une petite escadre française et une escadre britannique — au début de la guerre de la Conquête, pendant de la guerre de Sept Ans en Amérique du Nord — le Defiance participe à la capture de l'Alcide (de 3e rang) et du Lys dans le golfe du Saint-Laurent à environ 20 lieues (96 km) au sud sud-est au large du cap Race, Terre-Neuve[3]. La bataille contribue à la déclaration de guerre formelle en 1756, marquant le début de la guerre de Sept Ans.

Le vaisseau est également présent à la bataille de Minorque en 1756, dans l'escadre commandée par l’amiral John Byng. Le Defiance participe également à la bataille des Cardinaux sous les ordres de Patrick Baird.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lavery 2003, p. 172.
  2. (en) « Biographie de John Bentley », sur Three Decks - Warships in the Age of Sail (consulté le 27 mars 2016).
  3. Barrow 1838, p. 26

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) John Barrow, The life of Richard, Earl Howe, K.G. : Admiral of the Fleet and General of Marine, Londres, Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Julian S Corbett, England in the Seven years' war, a study in combined strategy, vol. 1, London, Longmans Green, 1907a (lire en ligne)
  • (en) Julian S Corbett, England in the Seven years' war, a study in combined strategy, vol. 2, London, Longmans Green, 1907b (lire en ligne)
  • (en) Brian Lavery, The Ship of the Line : The Development of the Battlefleet 1650-1850, vol. 1, Conway Maritime Press, (ISBN 0-85177-252-8) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Daniel Robert Snow, Death or Victory : the battle for Quebec and the birth of Empire, Londres, HarperPress, , 534 p. (ISBN 9780007286218, notice BnF no FRBNF42326806)
  • (en) David Syrett, Admiral Lord Howe : A Biography, Annapolis, Naval Institute Press, (ISBN 1-59114-006-4)
  • (en) Rif Winfield, British Warships in the Age of Sail 1714–1792: Design, Construction, Careers and Fates, Seaforth, (ISBN 978-1-84415-700-6)