HD 10180 g

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

HD 10180 g
Étoile
Nom HD 10180
Constellation Hydre mâle
Ascension droite 01h 37m 53,5763s
Déclinaison −60° 30′ 41,499″
Type spectral G1V

Localisation dans la constellation : Hydre mâle

(Voir situation dans la constellation : Hydre mâle)
Hydrus IAU.svg
Caractéristiques orbitales
Demi-grand axe (a) 1,422 ± 0,026  UA  [1]
Excentricité (e) 0,19 ± 0,14  [1]
Argument du périastre (ω) 347 ± 49°  [1]
Caractéristiques physiques
Masse (m) > 0,067 331 59 MJ [1] ?
Découverte
Découvreurs Christophe Lovis et al.[2]
Méthode vitesses radiales
Date août 2010
Statut Confirmée[3]

HD 10180 g est une exoplanète orbitant autour de HD 10180, une naine jaune très semblable au Soleil située à environ 128 années-lumière (39,4 pc) du Système solaire, dans la constellation de l'Hydre mâle. Un système planétaire à au moins cinq corps, et peut-être jusqu'à sept, a été détecté en été 2010 autour de cette étoile par la méthode des vitesses radiales :


Caractéristiques des planètes du système HD 10180[4].
Planète Masse Demi-grand axe (ua) Période orbitale (jours) Excentricité Inclinaison Rayon
 b  ≥ 1,35 M   ~ 0,022 25   ~ 1,177 68   ~ 0 
 c  ≥ 13,10 M   ~ 0,0641   ~ 5,759 79   ~ 0,045 
 d  ≥ 11,75 M   ~ 0,1286   ~ 16,3579   ~ 0,088 
 e  ≥ 25,10 M   ~ 0,2699   ~ 49,745   ~ 0,026 
 f  ≥ 23,90 M   ~ 0,4929   ~ 122,76   ~ 0,135 
 g  ≥ 21,40 M   ~ 1,422   ~ 601,2   ~ 0,19 
 h  ≥ 64,40 M   ~ 3,4   ~ 2 222   ~ 0,08 
 i  ~ 0,006 M   ~ 0,0904   ~ 9,655   ~ 0,05 
 j  ~ 0,016 M   ~ 0,33   ~ 67,55   ~ 0,07 

Propriétés physiques et orbitales[modifier | modifier le code]

La méthode des vitesses radiales ne permet pas de déterminer l'inclinaison de l'orbite de la planète par rapport au plan du ciel ou à la ligne de visée, de sorte que seule une borne inférieure à la masse de l'astre ne peut être déterminée. Dans le cas de HD 10180 g, cette masse minimum est un peu supérieure à 21 fois celle de la Terre, c'est-à-dire un peu moins du double de celle d'Uranus.

Il est possible que cette planète évolue dans la zone habitable de son étoile parente[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Exoplanet.eu – 7 décembre 2010 « Planet: HD 10180 g ».
  2. (en) C. Lovis, D. Ségransan, M. Mayor, S. Udry, W. Benz, J.-L. Bertaux, F. Bouchy, A. C. M. Correia, J. Laskar, G. Lo Curto, C. Mordasini, F. Pepe, D. Queloz et N. C. Santos, « The HARPS search for southern extra-solar planets – XXVII. Up to seven planets orbiting HD 10180: probing the architecture of low-mass planetary systems », soumis pour publication à Astronomy and astrophysics le 13 août 2010.
  3. Evidence for 9 planets in the HD 10180 system, Mikko Tuomi, ArXiv, 2012.
  4. (en) Extrasolar Planets Encyclopaedia – 7 décembre 2010 « Star: HD 10180 – 7 PLANETS ».