HAT-P-11

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
HAT-P-11
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 19h 50m 50,2475s[1]
Déclinaison +48° 04′ 51,0974″[1]
Constellation Cygne
Magnitude apparente 9,587[2]

Localisation dans la constellation : Cygne

(Voir situation dans la constellation : Cygne)
Cygnus IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral K4 V[3]
Astrométrie
Mouvement propre μα = +125,984 mas/a[1]
μδ = +232,988 mas/a[1]
Parallaxe 26,450 8 ± 0,023 4 mas[1]
Distance 37,806 ± 0,033 4 pc (∼123 a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Masse 0,809+0,020
−0,027
 M[2]
Rayon 0,752 ± 0,021 R[2]
Température 4 780 ± 50 K[2]
Métallicité [Fe/H] = +0,31 ± 0,05[2]
Âge 6,5+5,9
−4,1
 a[4]

Autres désignations

BD+47 2936, HIP 97657, KIC 10748390, Kepler-3, TYC 3561-2092-1, ASCC 346382, HIC 97657, LSPM J1950+4804, USNO-B1.0 1380-00392296, 2MASS J19505021+4804508, GSC 03561-02092, NLTT 48335[3]

HAT-P-11, également appelée GSC 03561-02092 voire Kepler-3, est une étoile de magnitude visuelle 9,6 située à environ ∼123 a.l. (∼37,7 pc)[1] du Système solaire, dans la constellation du Cygne. Cette naine orange de type spectral K4 V a une métallicité double de celle du Soleil et est un peu plus âgée que ce dernier. Elle a comme particularité de posséder un mouvement propre significatif, de 263,91 mas·an-1.

Une exoplanète de type Neptune chaud, appelée HAT-P-11 b, a été détectée autour de cette étoile en par la méthode des transits.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en) A. G. A. Brown et al. (Gaia collaboration), « Gaia Data Release 2: Summary of the contents and survey properties », Astronomy & Astrophysics, vol. 616,‎ , article no A1 (DOI 10.1051/0004-6361/201833051, Bibcode 2018A&A...616A...1G, arXiv 1804.09365). Notice Gaia DR2 pour cette source sur VizieR.
  2. a b c d et e (en) G. Á. Bakos, G. Torres, A. Pál, J. Hartman, Géza Kovács, R. W. Noyes, D. W. Latham, D. D. Sasselov, B. Sipőcz, G. A. Esquerdo, D. A. Fischer, J. A. Johnson, G. W. Marcy, R. P. Butler, H. Isaacson, A. Howard, S. Vogt, Gábor Kovács, J. Fernandez, A. Moór, R. P. Stefanik, J. Lázár, I. Papp et P. Sári, « HAT-P-11b: A SUPER-NEPTUNE PLANET TRANSITING A BRIGHT K STAR IN THE KEPLER FIELD », The Astrophysical Journal, vol. 710, no 2,‎ , p. 1724-1745 (lire en ligne) DOI:10.1088/0004-637X/710/2/1724
  3. a et b (en) HAT-P-11 sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  4. (en) Exoplanet.eu – 9 mai 2009 « Star: HAT-P-11 ».