Hôtel des Échevins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hôtel des Échevins
Bourges - rue Edouard-Branly 13 - Hôtel des Echevins Musée Estève.JPG
Présentation
Type
Construction
Destination initiale
hôtel particulier
Destination actuelle
musée Estève
Propriétaire
ville de Bourges
Statut patrimonial
Géographie
Pays
Département
Commune
Adresse
13 rue Édouard-BranlyVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'hôtel des Echevins est situé à Bourges (Cher).

Historique[modifier | modifier le code]

Construit après le Grand Incendie de Bourges de 1489 à 1490 par les sculpteurs Jacquet de Persigny et Jacquet Gendre, l'édifice abrita le siège de l'Assemblée des Échevins qui le délaissèrent pour le Palais Jacques-Cœur, plus spacieux, vers 1682. Il devient alors le Petit Collège Jésuite, qui l'occupèrent jusqu'en 1462.

Vendu comme bien national à la Révolution, il reçoit l'École Normale en 1833 et devient le Petit Lycée qui dépendra plus tard du Lycée du nom d'un de ses anciens élèves, Alain-Fournier. Édouard Branly y enseigna[1].

Classement[modifier | modifier le code]

L'hôtel des Échevins fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [2].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'Hôtel des Échevins est constitué d'un corps de logis, flanqué d'une tour-escalier rappelant celle du Palais Jacques-Cœur de Bourges. Comme nombre des hôtels particuliers de la ville, l'édifice fut construit à cheval sur les remparts gallo-romains. C'est à l'architecte Jehan Lejuge que l'on doit la galerie perpendiculaire, construite dans le style Renaissance en 1624.

Le musée[modifier | modifier le code]

Intégralement restauré par la ville de Bourges en 1983, il accueille depuis 1987 le musée Maurice Estève.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. P. Martinat et R. Kot,- Découvrir le Cher, éditions Horvath - Coll. La France par départements.
  2. « Hôtel des Echevins (ancien Hôtel de Ville) », notice no PA00096685, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]