Hôtel de ville de Vire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hôtel de ville de Vire
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Architecte
Claude Herpe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire actuel
propriété de la commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
11 rue DeslongraisVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte du Calvados
voir sur la carte du Calvados
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'hôtel de ville de Vire est un édifice situé sur le territoire de la commune de Vire Normandie dans le département français du Calvados.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monument est situé dans le département français du Calvados, à Vire Normandie, dans l'ancienne commune de Vire[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancien édifice communal, réalisé par René Levavasseur, est gravement endommagé lors des bombardements de la bataille de Normandie en .

Claude Herpe[3], architecte en chef de la ville nommé en 1951, est désigné (il dessine les plans)[4], auquel est adjoint Raymond David (réalisation)[5].

Le projet pour l'édifice proposé, dont le plan moderne est conçu initialement pour Alger, reçoit une opposition forte dans la ville[4], ce qui entraîne des ralentissements dans les travaux[2].

Le bâtiment est inauguré les 21 et [2].

L'édifice fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le [6] : sont cités les façades et les toitures, les escaliers et les rampes extérieurs, les circulations côté nord, la salle du conseil municipal et la salle des mariages, le hall et les dégagements de l'entrée est[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'œuvre est caractérisée par sa position : une déclivité de terrain. L'architecte organise le bâtiment en terrasses successives sur lesquelles des volumes parallélépipédiques semblent posés en équilibre. L'entrée de la lumière est favorisée par l'emploi de hautes baies.

Décoration[modifier | modifier le code]

Un bas-relief extérieur[2] parachève l'hôtel de ville, sa réception n'ayant lieu qu'en 1960 : René Babin en est l'auteur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps.
  2. a b c d et e « Hôtel de ville de Vire », notice no PA14000099, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Biographie de Claude Herpe (1921- ) en ligne] sur AGORHA.
  4. a et b Le patrimoine des communes du Calvados, Jean-Luc Flohic, Flohic Éditions, 2001 (ISBN 2-84234-111-2), p. 1708.
  5. On doit à Claude Herpe et Raymond David un garage tout aussi monumental, à l'angle de la rue de la Gare et de l'impasse du Calvados.
  6. L'hôtel de ville de Vire … monument historique, ouest-france.fr, 19 janvier 2011.